Comment soigner l'allergie par l'homéopathie

Traitement homéopathique des allergies
319 avis

Vous êtes sujet aux crises d'allergie ? Découvrez les remèdes homéopathiques qui peuvent vous soulager...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Comment traiter la crise d'allergie avec l'homéopathie ?

Dans tout syndrome allergique en général, il est recommandé de prendre systématiquement en association : Pollens 15 CH, Apis mellifica 9 CH, Poumon histamine 15 CH : 5 granules de chaque matin et soir.

Ensuite, il convient de prendre en charge les symptômes associés présents :

  • en cas de rhume avec de nombreux éternuements, un écoulement clair abondant, limpide, brûlant, et un picotement oculaire accompagné d'un larmoiement non irritant : Allium cepa 9 CH (5 granules tous les jours, à commencer si possible 1 mois avant la période critique de pollinisation) ;

  • en cas de rhumes aiguës, avec un écoulement nasal peu abondant mais qui brûle : Arsenicum album 9 CH (5 granules toutes les 4 heures, puis espacer les prises au fur et à mesure des améliorations) ;

  • en cas d'éternuements spasmodiques, de sensation de brûlure et d'obstruction des narines malgré un écoulement nasal abondant et peu irritant : Sabadilla 5 à 9 CH (prendre 5 granules matin et soir. Si nécessaire, reprendre 5 granules en fonction des crises, à raison de 2 à 6 fois par jour) ;

  • en cas d'éternuement le matin avec un nez bouché ou qui coule clair, un nez qui démange et un écoulement amélioré dehors au grand air : Nux vomica 5 CH (5 granules toutes les heures puis espacer les prises au fur et à mesure de l'amélioration) ;

  • en cas de larmoiement clair, abondant, brûlant, avec irritation et rougeur de la conjonctive, des paupières gonflées (œdème), et avec un écoulement nasal liquide comme de l'eau, abondant mais non irritant : Euphrasia officinalis 5 à 9 CH (5 granules par jour à prendre 1 mois avant la période critique et pendant toute la durée de celle-ci).

  • Il est conseillé de renouveler la prise plusieurs fois par jour au moment des crises. Euphrasia officinalis est souvent associé à : Natrum muriaticum 15 CH (5 granules par jour pendant 3 mois) et Sulfur iodatum 15 CH (1 dose chaque dimanche pendant 3 mois).

 

Homéopathie : comment prévenir les allergies durant la période de pollinisation ?

Prendre systématiquement Pollens 30 CH : 1 dose par semaine à commencer 2 à 3 mois avant la saison de pollinisation.

Sabadilla peut également être utilisé en tant que préventif : dans ce cas prendre Sabadilla 9 ou 15 CH : 5 granules 1 à 2 fois par jour pendant 3 mois, associé à Allium cepa ou Euphrasia officinalis (à prendre de la même manière).

Ce traitement préventif est à commencer 1 mois avant la période critique de pollinisation et à continuer pendant toute la durée de celle-ci (soit environ 3 mois).

 

Traitement homéopathique du nez irrité

Comment soulager l'irritation autours du nez occasionnée par l'allergie ? Utiliser une pommade pour apaiser l'irritation de la peau due au mouchage : Homéoplasmine® ou Cicaderma® (pour les plus petits).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
319 avis

Voir aussi

Déterminer l'origine d'une allergie pour mieux la traiter
Les yeux qui pleurent, le nez qui chatouille, des démangeaisons insupportables..., les allergies fra…
Les symptômes et les traitements des allergies respiratoires
Les allergies respiratoires sont en constante augmentation dans les pays industrialisés. En France, …
Peut-on se préserver des allergies ?
Une personne sur trois souffrira d’allergie au cours de sa vie. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter,…