La rubéole et votre bébé

0 avis

Maladie éruptive contagieuse, la rubéole reste heureusement relativement rare en France. Et ce, grâce à la vaccination. Comment reconnaître cette maladie chez votre bébé ?


 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/06/2016

Comment reconnaître la rubéole chez votre bébé ?

Si la rubéole est une maladie dite éruptive, elle ne s’accompagne pas forcément de boutons. Ce n’est donc pas parce que votre bout de chou n’a pas de bouton qu’il ne souffre pas d’une rubéole. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’elle passe inaperçue, tant ses symptômes sont communs à d’autres maladies.
Vous pouvez suspecter une rubéole si votre bébé présente les symptômes suivants :

  • Fièvre

  • Maux de tête

  • Douleurs musculaires

  • Ganglions

  • Toux

  • Conjonctivite

  • Si l’éruption cutanée est présente : des boutons très fins, presque rosés, qui apparaissent d’abord sur le visage de bébé avant de gagner le reste de son corps.

 

Comment soulager bébé en cas de rubéole ?

La rubéole étant causée par un virus, il n’existe pas de traitement. Il est uniquement possible d’agir sur les symptômes s’ils sont importants : à l’aide d’un antipyrétique pour faire tomber la fièvre, par exemple. Ne pratiquez pas d’automédication sans avis médical. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

Comment protéger bébé de la rubéole ?

Il est possible de garder la rubéole à distance de votre bébé. Comment ? À l’aide du vaccin “rougeole-oreillons-rubéole”. Celui-ci vaccine contre ces trois maladies et doit être réalisé à l’âge de 12 mois. Il doit être suivi d’un rappel entre 16 et 18 mois. Une fois ces deux injections faites, bébé est protégé pour toute la vie !

 

Rubéole : un vaccin tout à fait sûr !

Si en 1998 une étude anglaise avait fait mention d’un lien possible entre cette vaccination et le développement de l’autisme, il a depuis été démontré que les résultats de cette étude avaient été falsifiés. Par ailleurs, d’autres études portant sur un nombre très important de patients vaccinés ont confirmé qu’il n’y avait aucun lien entre ce vaccin et l’autisme.

 

Rubéole : quels risques pour bébé ?

Dans la grande majorité des cas, la rubéole guérit spontanément. Par ailleurs, chez les enfants, les complications sont très rares. C’est chez l’adulte que la rubéole peut poser problème et en particulier chez les femmes enceintes. En effet, contractée pendant les premiers mois de grossesse, la rubéole peut provoquer des malformations graves chez le fœtus. C’est pourquoi, il est indispensable que toutes les femmes en âge d’avoir des enfants soient vaccinées ou aient vérifié avec leur médecin qu'elles ont des anticorps. Par ailleurs, il est conseillé d’attendre 2 mois après la vaccination pour entamer un projet de grossesse.

À lire aussi
Vaccin trivalent rougeole, oreillons, rubéole
La rougeole


Source
Article réalisé en collaboration avec Arnault Pfersdorff, pédiatre de pediatre-online.fr.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/06/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de la rubéole
Maladie bénigne dans la grande majorité des cas, la rubéole s'avère très dangereuse chez les femmes …