Devenez incollable sur les poux !

Tout savoir sur les poux
0 avis

Ah ! les poux… Vous aussi, vous faites partie de ces parents qui espèrent de tout cœur ne pas les revoir cette année ? Et si vous testiez vos connaissances sur cette petite bête dont il est parfois très difficile de se débarrasser ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Caroline Hommez
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/09/2015

Quiz sur les poux

1.    Quelle est la durée de vie d’un pou ?

a.    un jour
b.    une semaine
c.    un mois


2.    Que puis-je faire en prévention pour éviter les poux ?

a.    si possible, couper ou attacher les cheveux des enfants
b.    leur faire une coloration
c.    leur laver les cheveux plusieurs fois par semaine

 

3.    Comment se transmettent les poux ?

a.    ils sautent d’une tête à l’autre
b.    ils passent d’une tête à l’autre lorsqu’elles se touchent
c.    ils utilisent le chien ou le chat comme moyen de transport

 

4.    Quel traitement est le plus efficace contre les poux ?

a.    le peigne à poux, électrique ou manuel
b.    le shampoing spécial anti-poux
c.    le lavage systématique des vêtements et linge de maison

 

5.    Quel type de traitement anti-poux est le plus recommandé ?

a.    le shampoing insecticide
b.    le shampoing naturel
c.    l’insecticide « maison »

 

Poux : les réponses

1.    Réponse : c.
Un pou a une durée de vie d’un mois : d'abord en tant que lente, puis nymphe et finalement en pou adulte. Mais il meurt au bout de 48 heures s’il est hors de la tête parce qu’il ne peut pas se nourrir. Il faut toutefois savoir qu’un pou pond 300 œufs pendant le mois où il vit : de quoi assurer sa succession… La rapidité d’action est donc essentielle pour en venir à bout.

2.    Réponse : a
Soyons clairs : il n’existe actuellement aucune technique imparable pour éviter à votre enfant d’avoir des poux. Mais on peut ruser en profitant de la rentrée pour emmener nos garçons chez le coiffeur, ou en attachant les cheveux des petites filles. Ces deux astuces limitent considérablement les possibilités de contact entre les chevelures, et donc la transmission des poux d’un enfant à l’autre.
En ce qui concerne les colorations chimiques, elles tuent effectivement les poux mais n’empêchent pas la recontamination et peuvent être toxiques pour un enfant. Enfin, laver les cheveux très fréquemment ne sert à rien puisque le pou survit dans l’eau et attaque autant les chevelures propres que sales.

3.    Réponse : b
Le pou passe d’une tête à l’autre lors d’un contact, même très bref. Il peut également se loger temporairement dans un objet partagé : typiquement une brosse à cheveux, une taie d'oreiller ou un bonnet.
Contrairement à la croyance populaire, un pou ne saute pas. Il ne peut donc pas passer d’une tête à l’autre s’il n’y a pas de contact.
Il ne se transmet pas non plus d’un animal domestique à un humain. En effet, un pou humain ne peut survivre sur un chat ou un chien.

4.    Réponse : les trois doivent être associés
Il est conseillé de combiner trois mesures pour se débarrasser durablement des poux et des lentes :

  • un traitement (voir question 5) appliqué sur la tête (type shampoing ou lotion) et utilisé 2 fois à une semaine d’intervalle,

  • un peigne à poux manuel ou électrique utilisé tous les jours renforce l’efficacité du traitement,

  • enfin, le fait de laver les draps, taies d’oreiller, bonnets, écharpes, doudous, peluches, serviettes de toilette à 60° peut éviter la recontamination, même si les poux meurent après 2 jours hors de la tête. Les objets qui pourraient être contaminés et qui ne peuvent pas être lavés à 60° doivent être emballés dans un sac plastique pendant 2 jours. Il est également recommandé de passer l’aspirateur  ou mieux, de vaporiser un spray environnement qui tue les poux et les lentes sur les tapis, les fauteuils et les sièges de la voiture.

 

5.    Réponse : a et b   
Il existe en pharmacie des traitements chimiques, principalement à base de malathion, de pyréthrine ou de diméticone. Des traitements naturels, sous forme d’huiles essentielles de lavande ou d’eucalyptus par exemple, sont également disponibles. Certains traitements chimiques peuvent être déconseillés aux enfants en bas âge, aux femmes enceintes et aux asthmatiques. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Poux : est-ce un problème d’hygiène ?

Avoir des poux n’a rien à voir avec la saleté. Les poux peuvent s'accrocher à des cheveux propres comme à des cheveux sales. Ils survivent d’ailleurs très bien à l’eau et même au chlore. On peut donc attraper des poux à la piscine !

 

Poux : qui prévenir ?

Lorsque votre enfant a des poux, n’oubliez pas de prévenir les responsables des endroits qu’il fréquente :

  • école,

  • crèche,

  • club de sport,

  • centres aérés….

Afin que les autres parents puissent prendre des mesures adéquates. C’est une bonne façon d’éviter l’épidémie.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Soyez régulier !
N’oubliez pas d’appliquer les shampoings 2 fois à une semaine d’intervalle. Des poux survivent encore après les deux traitements ? Vous n’avez peut-être pas scrupuleusement respecté les instructions d’utilisation. Il se peut aussi que les poux aient développé une résistance au produit que vous utilisez. Parlez-en à votre pharmacien.

 

À lire aussi

Comment se prémunir des poux ?
Poux : la guerre est déclarée !
Les poux, quel cauchemar !


Source
Merci au Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Caroline Hommez
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/09/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Eliminer les poux
C’est la rentrée ! Un retour à l’école qui s’accompagne aussi de celui de l’ennemi juré de tous les …
Vrai faux sur les poux
À propos des poux, les idées reçues grouillent. Sautent-ils ? Témoignent-ils d’une mauvaise hygiène …
Comment se débarasser des poux ?
Bien qu’ils soient sans danger pour nos charmantes têtes blondes, les démangeaisons que les poux occ…