Comment savoir si je suis à risque d'ostéoporose ?

Déterminer son risque d'ostéoporose
0 avis

Chez les femmes, la perte osseuse s'accentue à la ménopause en raison de la diminution du taux des hormones sexuelles œstrogènes. D'autres facteurs peuvent aussi accentuer le phénomène de perte osseuse conduisant à l'ostéoporose.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Les facteurs pouvant accentuer le phénomène de perte osseuse

  • Le sexe féminin et l'âge avancé
  • La race caucasienne ou asiatique
  • Les antécédents personnels de fracture après 40-45 ans
  • Les antécédents familiaux de fracture ou d'ostéoporose
  • Une immobilisation prolongée ou l'inactivité physique
  • Un indice de masse corporelle bas (IMC) (< 19 kg/ m2 ou un faible poids ou une perte de poids)
  • Un déficit oestrogénique : ménopause précoce (avant l'âge de 45 ans) ou chirurgicale, aménorrhée supérieure à 12 mois (anorexie...)
  • La consommation de tabac et d'alcool
  • De faibles apports en calcium et vitamine D
  • La prise prolongée de corticoïdes au long cours

 

Le risque d'ostéoporose

Pour savoir si vous êtes à risque répondez au questionnaire ci-dessous ou connectez-vous sur le site du GRIO (Groupe de Recherche et d'Information sur les Ostéoporoses) en cliquant sur le lien suivant : http://www.grio.org/calcul-apport-calcique-quotidien.php

  • A-t-on diagnostiqué de l’ostéoporose chez votre père ou votre mère ; ou l’un d’eux s’est-il fracturé le col du fémur à la suite d’un choc ou d’une chute sans gravité ?
  • Vous êtes-vous fracturé un os à la suite d’un choc ou d’une chute sans gravité ?
  • Avez-vous pris des corticoïdes (cortisone, prednisone, etc.) pendant plus de 3 mois consécutifs (les corticoïdes sont souvent prescrits dans les cas d‘asthme,polyarthrite rhumatoïde et certaines maladies inflammatoires) ?
  • Votre taille a-t-elle diminué de plus de 3 cm après l‘âge de 40 ans ?
  • Buvez-vous régulièrement de l’alcool au-delà des limites raisonnables (plus de 2 unités d‘alcool par jour) ?
  • Fumez-vous, ou avez-vous régulièrement fumé des cigarettes ?


Pour les femmes

  • Pour les femmes de plus de 45 ans : Votre ménopause a-t-elle commencé avant l’âge de 45 ans ?
  • Vos règles se sont-elles interrompues pendant 12 mois consécutifs ou plus (pour une autre raison que la grossesse, la ménopause, ou une hystérectomie) ?


Si vous avez répondu "oui" à l'une de ces questions, vous pourriez courir un risque d'ostéoporose.
Nous vous recommandons de consulter votre médecin, qui vous indiquera si vous devez faire d'autres examens.

 

A lire aussi

Qu'est ce que l'ostéoporose ?
Comment dépister l'ostéoporose ?

 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les traitements de l'ostéoporose
On vous a diagnostiqué une ostéoporose, voici les traitements possibles et leur mode d'action.
Dépistage de l'ostéoporose
Certains signes vous font penser que vous faites de l'ostéoporose... Quels sont les signes et commen…
Les traitements contre l'ostéoporose
Une fois l’ostéoporose diagnostiquée, que se passe-t-il ? Peut-on limiter le risque de fracture ? Le…