La lombalgie ou mal de dos

Comment soulager le mal de dos ?
0 avis

Près de 80 % des français souffrent ou souffriront de douleurs dans le bas du dos. Que ce soit une lombalgie, un lumbago, une sciatique ou une hernie, les douleurs du dos représentent une des sources les plus importantes de consultations médicales et d’arrêts de travail. Il faut dire que la sédentarité, les mauvais traitements et mouvements forcés quotidiens fragilisent notre dos et entraînent des douleurs dont il est difficile de se débarrasser.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 10/06/2015

La lombalgie : qu'est-ce que c'est ?

La partie lombaire représente le soutien mécanique de l'ensemble de la colonne vertébrale car elle se trouve tout en bas et elle s'articule avec le bassin. Cette partie du dos est sollicitée en permanence car elle supporte une part importante du poids du corps. Le rachis lombaire se compose de 5 vertèbres, cubiques, massives, adaptées au soutien et peu mobiles entre elles.
La lombalgie indique des douleurs au bas du dos dans la région appelée région lombaire. Elles sont extrêmement fréquentes et touchent une majorité de la population.

La lombalgie est l'une des premières causes de consultations médicales mais aussi d'arrêt du travail.

 

Les origines de la lombalgie

Ses origines sont complexes et parfois difficiles à déterminer.
En effet plusieurs causes peuvent être mises en avant : il s'agit souvent d'un problème « mécanique » qui peut résulter de la dégradation de certaines parties de la colonne vertébrale (articulations, disques, os...).

Les douleurs lombaires peuvent aussi révéler l'origine d'une maladie sous-jacente : arthrite, arthrose, ou une maladie touchant des organes proches de la colonne vertébrale (intestins, reins, ovaires...).
Mais le plus souvent aucune maladie n'est à l'origine de ces douleurs lombaires et on parle plus couramment de symptômes.

Les causes les plus courantes sont :

  • La dégénérescence d'un disque souvent causée par l'âge.

  • Une lésion à un tendon, ligament ou muscle due à un effort brutal ou au contraire à des efforts répétés.

  • Glissement de vertèbres qui comprime le nerf et provoque la douleur.

  • Une hernie discale dont l'origine peut être diverse : mauvaise posture, grossesse, surpoids...ou dégénérescence discale.


Les douleurs peuvent aussi être diverses : aiguës ou chroniques.

  • La lombalgie aiguë (lumbago : blocage lombaire douloureux provoqué par une entorse discale) peut se compliquer de douleurs sciatiques (douleur névralgique suivant le territoire du nerf S1 ou L5 souvent causé par une hernie discale lombaire), elle est souvent de courte durée mais peut être extrêmement invalidante.

  • Cependant dans certains cas elle devient chronique. Le terme même de chronique a évolué. En effet, pour certains on parle de lombalgie chronique lorsque la douleur persiste pendant plus de 6 mois ; pour d'autres, passé un mois, on peut déjà parler de lombalgie chronique. Cette douleur peut permettre la poursuite d'une vie normale mais, parfois, elle devient vraiment handicapante.

 

Les traitements du mal de dos

Les traitements sont diverses et varient en fonction de la cause des douleurs lombaires.

Des traitements médicamenteux peuvent être proposés surtout en période de crises.
Ces traitements reposent sur :

 

Pour en savoir plus sur ces médicaments, consultez nos fiches médicaments (classe thérapeutique : Les médicaments de la douleur)

La kinésithérapie, rééducation ou physiothérapie peuvent améliorer sensiblement la situation.

Des appareillages de petite orthopédie (corsets, ceintures de soutien lombaire...) permettent également de maintenir le dos en bonne posture pour diminuer la douleur. Avant un effort pensez à mettre votre ceinture lombaire. Elle est d'un grand secours pour épargner votre dos des mauvais mouvements.

En dernier recours, on peut faire appel à la chirurgie.

 

Maux de dos : la prévention

Mais la prévention et la limitation des facteurs aggravants restent la réponse la plus adaptée à ces douleurs lombaires :

  • adopter une bonne posture pour toutes les activités, toujours garder le dos le plus droit possible (lors de travaux manuels, pour soulever des objets lourds...),

  • éviter de porter des talons trop hauts,

  • bouger et garder une vie saine (éviter alcool, tabac et le surpoids).

 

Quelques conseils

  • La bonne posture :

  • Dos toujours bien droit et les épaules vers l'arrière, position à adopter le plus souvent possible même lors de travaux de manutention, ou au travail.

  • Pour soulever un poids, à proscrire les mouvements de torsion. Il faut toujours s'accroupir en pliant les jambes ou en mettant un genou à terre et en gardant toujours le dos bien droit. Se relever en dépliant les jambes et en ramenant la charge le plus près du corps.

  • Toujours adapter les chaises ou bureaux à la taille de l'individu.

  • Debout, éviter de s'appuyer sur une hanche.

 

  • Adopter une vie saine :

  • Manger sainement (éviter le surpoids qui favorise le « mal de dos »).

  • Eviter alcool et tabac

  • Eviter de porter des talons trop hauts

 

  • Bouger :

  • Faire du sport

  • Pour combattre le mal de dos il faut se bouger et éviter de rester allongé plus de 48 heures et reprendre une activité physique et sportive le plus vite possible.

  • En prévention il est également nécessaire de se muscler le dos par des exercices appropriés (étirements ou « stretching ») ou par une activité sportive adéquate (natation, yoga, vélo en salle...).

 

À lire aussi

Dos : un ballon qui vous veut du bien

Éviter les maux de dos en pratique

 

Sources

Bibliographie : « Mal de dos » du Dr Philippe Guidon Révision Médicale (octobre 2006) Dr Paul Lépine, M.D., D.O.

Dossier réalisé avec la collaboration d' Erwann Le Bars de la société EZY WRAP


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 10/06/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Adoptez les bonnes postures pour votre dos
Pas besoin de déménager ou de faire un métier physiquement éreintant pour souffrir du dos. Adopter d…
Les textos responsables de lombalgie
Avez-vous déjà évalué le temps que vous passez tête baissée sur votre téléphone portable ? Une prati…
Les bienfaits du ballon de gym pour le dos
Idéal pour s’étirer mais aussi pour prendre soin de notre colonne vertébrale, tels sont les avantage…