Arthrose : les traitements

Comment soigner les rhumatismes ?
0 avis

L'arthrose, plus communément appelée rhumatisme, toucherait plus de 5 millions de français. Sa prévalence augmente avec l'âge : plus de 80 % des patients de plus de 80 ans seraient atteints!

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Les symptômes de l'arthrose

L'arthrose est une maladie chronique responsable de douleurs au niveau des articulations. Toutes les articulations peuvent être touchées mais cela atteint le plus souvent le genou, la hanche et les doigts.

Cela se manifeste donc par :

  • des douleurs articulaires bilatérales, principalement lors d'efforts, qui disparaissent au repos.

  • des difficultés à se lever le matin suite à des raideurs au niveau des articulations.

  • des désagréments aux changements de température.

  • des déformations des articulations.

L'arthrose est provoquée par une augmentation de la dégradation du cartilage par rapport à sa fabrication. Le cartilage perd alors son élasticité et sa souplesse.
 

Certains facteurs favorisent l'apparition des rhumatismes :

  • l'âge ;

  • le surpoids ;

  • des facteurs génétiques ;

  • une alimentation déséquilibrée, pauvre en calcium et en vitamines ;

  • le port de charges lourdes ;

  • le sport de haut niveau ;

  • la station debout prolongée.

 

Comment traiter l'arthrose ?

Le but du traitement est de limiter, voire supprimer, les douleurs engendrées par les rhumatismes et retarder l'évolution de l'arthrose.

Le traitement de référence des rhumatismes prescrit par les médecins reste le Paracétamol : à la dose de 1 gramme toutes les 6 heures maximum 4g/jour.
Le paracétamol se retrouve dans de nombreuses spécialités seul : DOLIPRANE, DAFALGAN, EFFERALGAN... vendu sans ordonnance ou en association avec d'autres antalgiques : Codéine, Tramadol sur ordonnance

Il est important de tenir compte de la présence du paracétamol dans les médicaments que vous prenez pour éviter un surdosage.

 

Si les douleurs ne sont pas soulagées avec ces médicaments, le médecin pourra alors vous prescrire en complément :

  • Des anti-inflammatoires : Diclofénac, Ibuprofène, Celecoxib, Piroxicam, Kétoprofène... : utilisé par voie orale ou localement en massage 2 à 3x/jour. Les AINS par voie orale sont agressifs pour la muqueuse digestive et peuvent être responsables de douleurs nécessitant souvent la prise concomitante d'anti-acides comme l'oméprazole...

  • Des corticoïdes : en cas de crise importante, en traitement de courte durée, par voie orale ou injectable.

 

D'autres traitements peuvent permettre aussi de diminuer les symptômes et d'éviter la prise régulière d'anti-inflammatoires. On pourra utiliser :

  • La glucosamine (VOLTAFLEX®...) : 1500mg/ jour ou la chondroïtine (CHONDROSULF®, STRUCTUM®...) : 800 à 1200 mg/jour ; ces deux molécules doivent être prises pendant au moins 6 semaines pour diminuer l'évolution de l'arthrose et les douleurs qu'elle engendre.

  • Les gélules d'insaponifiables de soja et d'avocat PIASCLEDINE®

  • Diacéréine ART50® qui a une action anti-inflammatoire modérée : il est le plus souvent prescrit à la posologie de 1 comprimé 2 x/jour à prendre pendant les repas.

  • L'acide hyaluronique : SYNVISC®, ARTHRUM®... en infiltration

  • La phytothérapie : Harpagophytum, Prêle, Saule

 

En dernier recours, si les articulations sont trop atteintes par l'arthrose, une intervention chirurgicale pourra être envisagée afin de poser des prothèses.
En complément de ces traitements, des séances de kinésithérapie, d'ostéopathie ou des thalassothérapies peuvent contribuer à améliorer votre vie quotidienne.
 

Les conseils de votre pharmacien Giphar

  • Evitez l'automédication car de nombreux médicaments renferment du paracétamol ou des anti-inflammatoires.

  • Luttez contre le surpoids qui aggrave l'arthrose.

  • Ayez une alimentation équilibrée.

  • Pratiquez une activité physique régulière et modérée.

  • Faites attention lors d'efforts physiques : pliez les genoux pour soulever une charge importante...

  • Utilisez des instruments qui facilitent la vie quotidienne : canne, chausse pied, enfile bas...

 

À lire aussi

Arthrose : rien de tel que le sport !
Cures thermales et arthrose : quand l’eau soigne


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Maigrir pour soulager l'arthrose
Le surpoids est l’un des principaux facteurs de risque de l’arthrose. Pour ménager vos articulations…
Soigner l'arthrose en cures thermales
Chaque année, près de 400.000 Français suivent une cure thermale pour traiter leurs problèmes d’arth…
Les maladies rhumatismales
Quand on dit "j'ai des rhumatismes", on ne fait pas forcément la différence entre rhumatisme inflamm…