Au ski : jamais sans mes lunettes !

Au ski protégez vos yeux en portant des lunettes de soleil
0 avis

Une écharpe, des vêtements bien chauds, de la crème solaire, des gants… Votre valise est bouclée, et vous êtes prêt(e) à dévaler les pistes de ski ? Reste à y ajouter l'accessoire à ne surtout pas oublier : vos lunettes de soleil !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/01/2012

Un vieillissement prématuré de l'œil

Il est particulièrement inconfortable de skier une journée sans lunettes de soleil. Pourtant, nombreux sont ceux qui se passent de cet accessoire sous prétexte de traces de bronzage disgracieuses. Au péril de leurs yeux... En effet, la neige réfléchit 80% du rayonnement solaire.

C'est dire si nos yeux sont exposés en permanence quand on skie ! Le risque d'une telle exposition ? Un vieillissement prématuré de l'œil et l'arrivée des pathologies qui y sont liées : presbytie, cataracte, dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA),...

C'est décidé cette année, on s'équipe !

 

Règle n°1 : investir dans des lunettes de qualité !

Beaucoup de lunettes bon marché ne sont pas traitées contre les rayons ultra-violets (U.V). Conséquence : leurs verres ne réfléchissent pas les U.V.

Pire, ils les absorbent et les réfléchissent directement sur votre rétine. Cherchez le logo CE, gage de qualité.

 

Règle n°2 : choisir le bon indice de protection

Pour connaître la capacité de filtration U.V. d'un verre, référez-vous à son indice de protection. Celui-ci varie entre 0 et 4.

L'indice 0 concerne les verres de confort et d'esthétisme.

L'indice 4 est prévu pour les luminosités solaires exceptionnelles, comme celles régnant en altitude. Privilégiez donc ceux-ci.

Notez que si vous prévoyez de vous rendre en montagne en voiture, les verres d'indice 4 sont contre-indiqués au volant. Dans ce cas, optez plutôt pour un indice 3.

 

Règle n°3 : choisir la teinte qui vous convient le mieux

Non, les teintes des verres ne sont pas qu'une question d'esthétisme. Là aussi, faites votre choix en connaissance de cause.

  • Les verres gris réduisent l'intensité lumineuse sans dénaturer les couleurs. Ils sont idéaux pour les hypermétropes.

  • Les verres verts offrent une bonne vision des contrastes. Ils conviennent très bien aux porteurs de lentilles.

  • Les verres jaunes amplifient les contrastes et ne protègent pas de l'éblouissement. Ils sont parfaits par temps brumeux.

  • Les verres orange ou roses augmentent les contrastes et minimisent la fatigue visuelle.

  • Les verres marrons améliorent les contrastent et réduisent l'éblouissement. Surtout ne tombez pas dans le piège classique : la teinte des verres n'est en rien liée à leur indice de protection.

 

Quelles lunettes pour les enfants ?

Saviez-vous qu'avant l'âge de 12 ans, le cristallin de nos chères têtes blondes laisse passer la quasi totalité des U.V. jusqu'à la rétine ? Raison de plus pour leur offrir une paire de lunettes d'excellente qualité ! Dans le même ordre d'idée, l'exposition aux U.V. est un facteur aggravant des symptômes de la cataracte. Les personnes âgées méritent donc elles aussi une attention particulière en altitude.

 

À lire aussi

Apprivoisez le soleil à la montagne

Bien préparer ses sports d'hiver


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/01/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Préserver vos yeux du vieillissement oculaire
Pour protéger ses yeux contre les effets du vieillissement, il est important d'éviter une exposition…
Lutter contre le vieillissement oculaire
Le vieillissement est un phénomène inéluctable car physiologiquement et génétiquement programmé. Tou…
Protégez votre vue avec des lunettes de soleil.
On oublie de moins en moins d'emporter de la crème solaire en vacances, et c'est une très bonne chos…