« J’ai élevé un chien guide d’aveugles »

« J’ai élevé un chien guide d’aveugles »
0 avis

Depuis quatre ans, Patricia est famille d’accueil pour des chiots très particuliers… des futurs chiens guides d’aveugles. Un geste solidaire pour aider ces personnes à retrouver leur autonomie. 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2015

Idaho est prêt. Demain, il commence l’éducation à l’École des chiens guides de Paris. À 14 mois, ce golden retriever a acquis le niveau nécessaire pour apprendre son futur métier : guider une personne malvoyante ou non voyante. Et ce, grâce à sa famille d’accueil, qui le chouchoute et l’éduque depuis qu’il a trois mois. « Nous sommes un peu comme une école maternelle », raconte Patricia, qui a déjà accueilli deux chiots avant lui. « Notre objectif, pendant l’année qu’il passe avec nous, c’est de le sociabiliser, lui apprendre la propreté, l’obéissance... Mais aussi l’élever avec amour ! »  

 

Une mission importante 

Le rôle de la famille d’accueil est primordial. C’est elle qui va forger le caractère du petit chien. « Nous lui apprenons à respecter les règles de vie de la maison : il ne peut pas dormir dans notre lit ni monter sur le canapé, il doit toujours se coucher dans son panier et pas à nos pieds… Car avec une personne malvoyante, c’est la chute assurée ! », raconte Patricia.  « Nous sommes aussi chargés de le familiariser avec tous les types d’environnement. On l’emmène au cinéma, au théâtre, au magasin… On lui apprend à traverser correctement, on l’habitue aux bruits de la ville, on prend le train, le métro… Et on passe aussi beaucoup de temps à jouer avec lui ! Concrètement, le chien ne doit jamais être laissé seul. Si on travaille, il faut pouvoir le prendre avec soi au bureau. Pour lui, ce sera un très bon exercice… » 

 

Un suivi permanent des éducateurs

Pour réussir cette « pré-éducation », les familles sont très entourées. « Nous sommes formés par les éducateurs de l’école et nous recevons un carnet avec tout ce que le chiot doit apprendre en fonction de son âge. On est en contact fréquent avec l’éducateur. S’il y a un problème, on l’appelle et il passe nous voir. » Chaque mois, le chien retourne à l’école pour des séances de travail. Les éducateurs évaluent en continu son développement. En fonction de ses aptitudes, ils déterminent la date de son entrée effective à l’école des chiens guides.  

 

De la famille à l’école 

Pendant un mois, Idaho va encore rentrer tous les week-ends chez Patricia, afin de faciliter la séparation. Puis il partira vivre à plein temps à l’école, où il va s’entraîner avec un éducateur spécialisé pendant 4 à 6 mois, avant d’être remis à une personne malvoyante ou non voyante. « Quand on le déposera à l’école après le dernier week-end, on aura la larme à l’œil. Nous nous y sommes attachés », confie Patricia. « Mais si nous sommes tristes de nous en séparer, on sait qu’il va faire le bonheur de quelqu’un, lui permettre de retrouver l’autonomie. Nous avons souvent l’occasion de revoir les chiens et leurs maîtres et notre récompense, c’est de voir à quel point le chien qu’on a élevé a changé leur vie. »

 

En pratique

Les familles d’accueil sont bénévoles mais l’école intervient pour les frais de nourriture et de vétérinaire. 

Plus d’infos auprès de la Fédération Française des associations de chiens guides d’aveugles : www.chiensguides.fr

 

À lire aussi

Les principaux troubles de la vue


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de l'uvéite
L’uvéite est une maladie inflammatoire de l’œil qui constitue l’une des principales causes de cécité…
Les différentes de la cause de cécité
La cécité peut être liée à des facteurs d’origine génétique, à un accident ou à une maladie infectie…
Préserver vos yeux du vieillissement oculaire
Pour protéger ses yeux contre les effets du vieillissement, il est important d'éviter une exposition…