Le chalazion

Les symptômes et les traitements du chalazion
3 avis

Bénin, le chalazion est une petite boule rouge, douloureuse et ferme qui se loge dans l’épaisseur de la paupière. Il peut être traité efficacement à l’aide de compresses d’eau tiède et d’un massage des paupières.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/08/2016

Les causes du chalazion

Le chalazion se développe à l’intérieur de la paupière, contrairement à l’orgelet,  qui se développe au niveau de la racine d’un cil. Cette petite boule gênante et souvent douloureuse est causée par l’inflammation d’une ou plusieurs glandes de Meibomius. Ces glandes, situées sous les paupières, produisent des lipides qui entrent dans la composition du film lacrymal. Lorsque le sébum est trop épais, elles peuvent s’obstruer et s’enflammer, donnant lieu à ce petit kyste.

 

Chalazion : quels facteurs de risque ?

Le chalazion est une pathologie bénigne et courante qui touche aussi bien les adultes que les enfants. Les personnes ayant de la couperose sont plus susceptibles d’en développer de manière répétée. La sécheresse oculaire peut également en favoriser l’apparition.

 

Traitement du chalazion : le soin des paupières

Pour venir à bout d’un chalazion, on recommande l’application de compresses humides et tièdes (ou d’un simple gant de toilette propre) sur la paupière, plusieurs fois par jour pendant 15 à 20 minutes.
Vous pouvez aussi masser délicatement les paupières après vous être bien lavé les mains. Ce geste va permettre de liquéfier et d’évacuer le sébum accumulé dans les glandes de Meibomius.

 

Les autres traitements du chalazion

Si le chalazion persiste plusieurs jours et vous cause une gêne importante, votre médecin pourra vous prescrire une pommade ou un collyre antibiotique ou à base de cortisone. Attention à bien respecter les indications et la durée du traitement. Dans de rares cas, l’ophtalmologue devra procéder à une petite incision sous anesthésie locale pour drainer la glande obstruée.

 

Comment prévenir l’apparition d’un chalazion ?

En cas de chalazions à répétition, n’hésitez pas appliquer quotidiennement des compresses d’eau tiède sur vos paupières, par exemple dans votre bain. Évitez de toucher et de frotter vos yeux et pensez à vous laver soigneusement les mains plusieurs fois par jour. Enfin,  lavez-vous quotidiennement le visage – paupières comprises – et changez régulièrement vos taies d’oreiller.

À lire aussi
L’orgelet
Couperose : gare aux complications oculaires !


Source
Merci au Dr Duchesne, ophtalmologue
 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/08/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
3 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de l'orgelet
L’orgelet est un petit furoncle infectieux situé à la racine des cils. Il peut généralement être tra…