Glaucome : comment vivre avec ?

Les conséquences du glaucome sur la vie quotidienne
9 avis

Le diagnostic est tombé : vous souffrez d’un glaucome ! Outre le suivi de votre traitement, qu’est-ce que cela implique pour vous au quotidien ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/02/2013

Puis-je continuer à conduire ?

Dans la plupart des cas de glaucome dépistés et traités à temps, la conduite automobile reste tout à fait possible ! Et ce, parce que la perte visuelle reste limitée.

Faites-vous suivre régulièrement par votre ophtalmologue, pour vérifier que le glaucome est bien stabilisé avec votre traitement et que votre vision ne baisse pas. Cette maladie affectant la vision périphérique (ce que vous voyez au coin de l’œil), les pertes visuelles qu’elle entraine ne sont pas faciles à détecter, avant un stade avancé.
En cas de doute, votre ophtalmologue peut vous faire passer un test d’aptitude à la conduite automobile.

 

Puis-je faire du sport ?

Le sport fait légèrement baisser la pression oculaire. Une activité donc tout à fait recommandée en cas de glaucome, puisque cette maladie est due à une montée de la pression oculaire, entrainant une atteinte du nerf optique.

Veillez toutefois à éviter :

  • Les sports pouvant entrainer des chocs au niveau des yeux (boxe, judo, etc.)

  • La plongée sous-marine, qui soumet l’organisme à de grandes variations de pression.

  • L’alpinisme en très haute altitude, où l’oxygène dans l’air se fait rare

  • Les exercices impliquant que la tête reste plus bas que le corps pendant une certaine durée (postures de yoga par exemple)

  • Toute pratique sportive dans le mois qui suivent une intervention chirurgicale pour le glaucome, en particulier les sports qui peuvent mettre vos yeux en contact avec de l’eau, occasionner des coups ou des efforts de poussée ou de soulèvement.

Attention, si vous souffrez de glaucome pigmentaire, l’activité physique intense peut au contraire faire augmenter votre pression oculaire. Demandez conseil à votre médecin.  

 

Puis-je travailler sur écran ?

Si vous soufrez d'un glaucome avancé avec des troubles de champ visuel, le travail sur ordinateur est parfois plus pénible car vous devez réaliser un effort de concentration pour compenser les déficits.
Dans ce cas, pensez à fractionner les moments de travail sur ordinateur.
Et rassurez-vous, le temps passé sur écran ne risque pas d’aggraver votre maladie.

 

Puis-je fumer ?

L’arrêt du tabac est recommandé en cas de glaucome car il fait augmenter la pression oculaire.

 

Que puis-je boire ?

  • L’alcool est permis en cas de glaucome puisqu’il entraîne une légère baisse de la pression oculaire. Toutefois, il doit être consommé avec modération !

  • Le café et le thé font légèrement augmenter la pression oculaire. Toutefois, une consommation normale ne pose pas de soucis en cas de glaucome. Veillez juste à ne pas en boire de grandes quantités en peu de temps.


Gardez en tête que c’est avant tout la prise journalière de votre collyre et le respect des contrôles périodiques qui vous permettront de préserver votre vue.  

A lire aussi
L’essentiel sur le glaucome
Le vieillissement oculaire


Sources
Société Française du Glaucome
The International Glaucoma Association


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/02/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
9 avis

Voir aussi

Zoom sur le glaucome
Caractérisé par une augmentation de la tension de l’œil, le glaucome s’installe silencieusement. Rai…
Comment se traite un glaucome ?
Le glaucome est une atteinte du nerf optique par augmentation de la pression intraoculaire. Il touch…