Les pathologies oculaires les plus courantes

Soigner les pathologies oculaires
177 avis

Nos yeux peuvent être affectés par différentes pathologies. Quelles sont-elles et comment y remédier ?

Nos conseils...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/08/2015

Les allergies de l'oeil et de la paupière

Une allergie peut se manifester au niveau de l'œil (conjonctivite) ou de la paupière (blépharite).

Si vous avez les yeux rouges et qui pleurent, les paupières chaudes, des démangeaisons importantes dans le coin interne de l'œil, vous souffrez sûrement d'une conjonctivite allergique. Cette inflammation peut s'accompagner d'autres manifestations allergiques comme de l'asthme, de l'eczéma, de l'urticaire ou une rhinite et a souvent un caractère saisonnier.

Les allergènes les plus fréquemment en cause sont pollens, moisissures, herbes, poils d'animaux et acariens.

Dans le cas d'une blépharite, la sensation de brûlure et d'irritation est ressentie au niveau du bord libre des paupières, souvent rouge et gonflé. Elle est souvent due à une allergie à un produit cosmétique, à un produit d'entretien ou à une teinture pour cheveux par exemple.Il convient d'avoir recours à une solution de lavage oculaire, pour nettoyer les yeux, puis à un collyre pour stopper la réaction allergique.

 

  • Conseils :

Pendant la saison pollinique, évitez au maximum l'exposition aux allergènes :

  • protégez vos yeux avec des lunettes,
  • évitez de sortir et maintenez vos fenêtres fermées dans la mesure du possible,
  • lavez souvent vos yeux pour éliminer les pollens.

En cas de persistance ou d'aggravation, contactez votre ophtalmologiste.

 

La sécheresse oculaire

Elle se caractérise par une gêne chronique sous forme de picotements ou de brûlures, avec une impression d'avoir des grains de sable dans l'œil, un larmoiement abondant et des sécrétions éventuelles au coin de l'œil au réveil.

La sécheresse oculaire rend également le port de lentilles de contact désagréable.Cela est dû à des larmes de mauvaise qualité ou produites en volume insuffisant.

Les facteurs déclenchants sont variés : il peut s'agir de l'âge, de l'environnement (atmosphère sèche, climatisation, chauffage...), d'un travail intensif sur écran, de certains médicaments.

Pour y remédier, il existe des collyres qui permettent de pallier l'insuffisance ou la mauvaise qualité des larmes.
 

  • Conseils :

Pour améliorer votre confort, vous pouvez humidifier l'atmosphère, éviter les pièces enfumées ou les endroits exposés au vent, limiter le travail sur écran ou la lecture intensive...

 

La conjonctivite

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, muqueuse translucide parcourue par de petits vaisseaux sanguins, qui recouvre la face antérieure du globe oculaire et l'intérieur des paupières.

Outre la conjonctivite allergique décrite plus haut, on trouve aussi des conjonctivites bactériennes, virales ou irritatives.

Si vous avez l'œil rouge, gonflé, qui pleure beaucoup avec un ganglion à la base de l'oreille, il s'agit sûrement d'une atteinte virale.

La conjonctivite bactérienne se caractérise par du pus présent dans le coin interne de l'œil et les paupières collées au réveil. Elle est due à des bactéries comme les staphylocoques.

Enfin la conjonctivite irritative s'accompagne d'une sensation de grains de sable dans l'œil et de picotements accompagnant la sensation de fatigue des yeux. Le vent, le soleil, une atmosphère enfumée, la poussière, l'eau de mer, le travail sur écran favorisent ce type de pathologie. Contrairement à la sécheresse oculaire, la conjonctivite irritative cesse dès l'élimination du facteur irritant.
Le traitement réside dans l'association d'un lavage oculaire, pour calmer et apaiser vos yeux, et d'un collyre traitant la conjonctivite. Demandez conseil à votre pharmacien.

Attention :
N'oubliez pas qu'une conjonctivite virale est contagieuse. Evitez donc de vous toucher les yeux et utilisez un linge de toilette qui ne serve pas au reste de la famille pour éviter toute contamination.

 

Les affections de la paupière

Si vous percevez une gêne dans l'œil, une douleur légère plus intense au toucher et une déformation de la paupière, vous avez sûrement un orgelet ou un chalazion.

L'orgelet est un furoncle provoqué par l'infection d'une des glandes situées à la base de chaque cil et parfois dû à une mauvaise hygiène de l'œil. Il modifie la courbure de la paupière.

Le chalazion est un kyste situé à l'intérieur de la paupière (formation d'une boule visible et que l'on sent au toucher).

Pour les traiter, demandez conseil à votre pharmacien qui pourra vous délivrer un collyre antiseptique, une pommade antibiotique...

Attention :
Surtout ne tentez pas de faire sortir le pus et ne touchez pas votre œil. En cas de persistance ou d'aggravation, consultez un ophtalmologiste.

 

L'importance du lavage oculaire

Quelle que soit la pathologie, il est important d'effectuer systématiquement un lavage oculaire pour débarrasser l'œil des impuretés et apaiser.Si vous souffrez d'une simple irritation, un lavage oculaire à l'aide d'une solution calmante peut dans certains cas suffire.
Cependant dans tous les cas, le recours au lavage oculaire est indispensable avant toute instillation de collyre car il permet de nettoyer la surface à traiter et de renforcer l'efficacité du traitement.

On peut comparer cela à une blessure sur la peau : il ne vous viendrait pas à l'idée de la soigner avant d'avoir nettoyé la plaie en éliminant toutes les impuretés... Les yeux nécessitent la même attention.

Quels que soient les symptômes, en cas de persistance ou d'aggravation, vous devez consulter votre ophtalmologiste.

 

À lire aussi

Fatigue oculaire : haro sur les écrans !

Le vieillissement oculaire


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/08/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
177 avis

Voir aussi

Vos allergies mènent la vie dure à vos yeux ? Des solutions existent pour les soulager ! Aperçu……
Les symptômes de la conjonctivite allergique
Vous avez les yeux rouges, larmoyants, qui chatouillent…? Vous souffrez peut-être d’une conjonctivit…
Le traitement des conjonctivites
Une rougeur au niveau de l'œil correspond à une inflammation de la conjonctive, on parle alors de co…