Sclérose en plaques : comment aménager son domicile ?

Réagencer sa maison en cas de sclérose en plaques
0 avis

Dans les stades les plus sévères, la sclérose en plaques (SEP) peut compliquer les petits gestes du quotidien. Aménager son domicile peut toutefois permettre de retrouver un maximum d’autonomie.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thomas Coucq
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 28/11/2016

Sclérose en plaques et perte d’autonomie

Troubles de la marche, de l’équilibre, perte de sensibilité…, lorsqu’elle s’aggrave, la sclérose en plaques peut engendrer une perte d’autonomie.  
Certains gestes peuvent alors devenir compliqués : faire sa toilette, monter un étage, se lever de son lit, ouvrir la porte à un visiteur… Difficile par exemple de cuisiner lorsque l’on peine à rester debout de longs moments et à se tourner pour saisir tel ustensile ou tel ingrédient dans le frigo.

 

Des aides techniques en cas de SEP

Heureusement, des solutions existent. Certaines aides techniques peuvent par exemple s’avérer utiles.

  • Des enfiles-boutons peuvent vous permettre de fermer un bouton de chemise ou de pantalon d’une seule main.

  • Le parlophone peut être raccordé à un téléphone portable qui permet d’ouvrir à un visiteur sans se déplacer.

  • Si vous souffrez d’un manque de force ou de préhension fine, des couverts ou des stylos adaptés dont le manche est plus épais et qui sont plus maniables existent.

  • Des tapis antidérapants peuvent être placés sous votre assiette pour l’empêcher de bouger si vous éprouvez par exemple des difficultés à couper vos aliments.

  • ...  

 

Sclérose en plaques : adapter son domicile

Le domicile peut également être aménagé pour faciliter le quotidien.

Voici quelques pistes.

  • Dans toute la maison, les différences de niveau et marches sont à éviter. Des portes coulissantes peuvent être plus faciles à ouvrir.

  • Dans les toilettes, placez une barre de soutien pour vous aider à vous relever et le bouton de la chasse d’eau sur le côté du WC pour vous éviter de vous retourner.

  • Dans la salle de bains, pensez aux douches à l’italienne. De plain-pied, il n’est pas nécessaire d’enjamber un rebord pour y accéder. Un siège peut également y être placé pour se doucher assis.

  • De petits ascenseurs domestiques peuvent également être installés pour permettre de passer facilement d’un étage à l’autre.

  • En cuisine, du mobilier adapté et évidé peut permettre de s’asseoir en se glissant sous un évier ou une plaque de cuisson si rester debout n’est pas possible.

  • Des plans de travail, des éléments de rangement mobiles, coulissants peuvent permettre d’accéder plus facilement à un ustensile, un ingrédient.

 

SEP : se faire aider par un ergothérapeute

Besoin d’aide ou de conseils pour aménager votre domicile ? L’ergothérapeute est votre interlocuteur privilégié. Il pourra vous aider à cibler vos besoins et vous proposer des solutions sur mesure pour conserver un maximum d’autonomie.

N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin ou à vous adresser à la Ligue française contre la sclérose en plaques (www.ligue-sclerose.fr) ou à l’Agence nationale de l’habitat (www.anah.fr) pour plus d’infos.
Votre pharmacien Giphar peut aussi vous conseiller sur les aides techniques disponibles et vous aider à vous les procurer.

À lire aussi
SEP et médicaments : lesquels et pour traiter quoi ?
Sclérose en plaques : un combat plein d’espoir


Source
Merci au Pr Vincent Van Pesch, neurologue, et à Marc Dufour, ergothérapeute.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thomas Coucq
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 28/11/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

SEP : comment gérer les troubles de la marche ?
Les troubles de la marche sont l’un des symptômes les plus fréquents de la sclérose en plaques (SEP)…
Les traitements médicamenteux de la sclérose en plaques
À l’heure actuelle, les traitements de la sclérose en plaques ne permettent pas de guérir la maladie…
Traitement de la sclérose en plaques
La sclérose en plaques affecte 60 000 personnes en France avec environ 2 000 nouveaux cas par an. Qu…