Comment réagir en cas de douleur sciatique ?

Comment soulager une sciatique ?
1 avis

La sciatique, ça fait très mal ! Heureusement, ces douleurs se résorbent souvent d’elles-mêmes au bout de quelques semaines. Encore faut-il adopter les bons gestes... et rester actif.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/03/2016

Douloureuse sciatique…

La névralgie sciatique ou « sciatique » est une douleur ressentie d’un seul côté du corps,  le long du nerf sciatique, c’est-à-dire au niveau de la fesse et de la jambe, et parfois dans le bas du dos. Dans 95 % des cas, cette douleur vive est causée par une hernie discale, c’est-à-dire une protusion (débordement) d’un disque intervertébral qui comprime alors une des racines du nerf sciatique.

 

Sciatique : quand consulter ?

Chez la majorité des personnes, la douleur sciatique se résorbe d’elle-même au bout de quelques semaines. Néanmoins, il est conseillé de consulter un médecin afin de poser un diagnostic précis. Celui-ci pourra également vous aider à réduire le risque de récidive. Le surpoids, la sédentarité, le port de charges lourdes ou une mauvaise posture sont en effet des facteurs de risque importants.

 

Éviter le repos prolongé en cas de sciatique

Pour favoriser la guérison, il est important de rester actif. Une activité douce permet de préserver la masse musculaire et de relâcher les tensions. La marche est conseillée, d’autant que l’exercice stimule la production d’endorphines, hormones qui inhibent la transmission des messages de douleur.
Si la douleur est trop importante, vous pouvez toutefois rester couché pendant 24 à 48 heures (maximum). Il est par ailleurs conseillé de dormir sur le côté, avec un oreiller entre les genoux et sous la tête ; ou sur le dos, avec les genoux, la tête et les épaules légèrement surélevés.

 

Massages et exercices contre la douleur sciatique

Le kinésithérapeute peut aider à gérer la douleur de la sciatique grâce à des massages ou à certaines techniques de physiothérapie comme l’électrothérapie (courant de faible puissance appliqué à la surface de la peau).
Il pourra également vous enseigner des étirements et des exercices ciblés, qui permettent de corriger la posture et de renforcer les muscles du dos. Pour être efficaces, ces exercices devront cependant être pratiqués de façon régulière, à la maison.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Sciatique : quels médicaments puis-je prendre ?
Le paracétamol permet en général de soulager la douleur. Le recours aux AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) peut aussi être envisagé, même si les études actuelles tendant à remettre en cause leur efficacité pour le traitement des douleurs sciatiques. Enfin, des relaxants musculaires peuvent également être prescrits par votre médecin.

À lire aussi
Douleur sciatique : quand les nerfs coincent !
La hernie discale


Source
Merci au Pr Christian Raftopoulos, neurochirurgien.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/03/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

L'opération d'une hernie discale
L’opération d’une hernie discale donne en général de bons résultats. Encore faut-il que l’indication…
Lorsque le nerf sciatique coince, c’est votre jambe qui trinque ! Le signe typique ? Une douleur qui…
Les symptômes et les traitements de la hernie discale
La hernie discale est une affection de la colonne vertébrale. Elle provoque des douleurs souvent aig…