Piscines : comment éviter d’attraper des verrues cet été ?

Comment éviter les verrues à la piscine ?
1 avis

Ah, les vacances et les après-midis au bord de la piscine..., un vrai bonheur ! Oui mais… qui dit piscine dit risque élevé d’attraper des verrues ! Comment s’en prémunir ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 27/06/2014

La piscine, propice aux verrues

Les verrues sont contagieuses… On peut les attraper par contact direct, en touchant une verrue. Ou par contact indirect, en marchant sur un sol infecté par une verrue par exemple.
Ce deuxième cas de figure est d’autant plus risqué à la piscine, car le milieu humide permet au virus HPV, responsable de la formation des verrues, de survivre…  Tandis que sur un sol sec, il finira par mourir.  

 

Sus aux verrues : 4 règles d’or !

Cet été, pas question de laisser ce satané virus conquérir mes petons ! Pour m’en protéger :

 

  1. J’enfile mes tongs dès que je sors de l’eau ou j’opte carrément pour des chaussons de piscine ;

  2. Une fois rentré à la maison, je nettoie mes pieds avec une lotion virucide comme une solution hydro-alcoolique (flacons qu’on utilise en voyage, pour se désinfecter les mains) ;

  3. J’évite d’aller à la piscine lorsque je suis stressé, fatigué ou malade : un système immunitaire affaibli augmente le risque d’attraper des verrues ;

  4. Je ne vais pas me baigner avec des plaies : les traumatismes de la peau permettent au virus de pénétrer plus facilement dans l’organisme.

 

Attention, cela ne vaut pas que pour les pieds mais pour tout le corps : petites plaies que vous avez aux doigts car vous avez rongé les petites peaux entourant vos ongles, lèvres gercées… Si on le retrouve surtout sur les sols des piscines, le virus peut aussi circuler dans l’eau.

 

Je ne contamine pas la piscine

Pour réduire la présence du virus dans les piscines, chacun doit y mettre du sien ! Moi y compris… C’est pourquoi je veille à soigner mes verrues avant de retourner à la piscine, pour ne pas contaminer les autres.
C’est la canicule et vous n’arrivez pas à résister à la tentation ? Veillez dans ce cas à porter des chaussons ou un pansement imperméable pour éviter la contagion.

 

Les mycoses, deuxième danger des piscines  

Les piscines sont aussi le terrain de jeu de prédilection des mycoses … Pour m’en protéger, je veille à me rincer les pieds dans les bassins ou douchettes prévus à cet effet en arrivant et en partant. Ils contiennent en général un produit germicide et antimycosique. Enfin, je veille à bien me sécher les pieds avant d’enfiler mes chaussures. De quoi mettre toutes les chances de mon côté pour garder des pieds impeccables tout l’été !


À lire aussi
Les verrues
Les mycoses


Source
Article réalisé en collaboration avec le Dr Françoise Poot, dermatologue.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 27/06/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les conseils pour des pieds en pleine santé
Chaussures mal adaptées, champignons, virus : nos pieds peuvent être la cible de multiples agression…
Traiter une verrue
Les verrues sont fréquentes. Nous sommes nombreux à avoir vu un jour trôner une petite excroissance …