Le psoriasis

Comment traiter le psoriasis ?
0 avis

Le psoriasis est une maladie de peau chronique fréquente qui évolue par poussées progressives. Elle touche environ 3 millions de personnes.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/01/2015

Le psoriasis

Le psoriasis est une dermatose erythémato-squameuse qui se caractérise par des plaques rouges avec des squames blancs en surface. Bien souvent, c'est une maladie bénigne non invalidante (90% des cas) et est la plupart du temps plus inesthétique que dangereuse.

C'est ce coté esthétique qui gêne le plus les patients surtout si les plaques de psoriasis sont étendues et localisées sur des parties visibles du corps.

La part psychologique peut prendre des proportions importantes chez certains patients et altérer gravement la qualité de vie, chose que le médecin peut difficilement estimer.

A la différence d'autres maladies de peaux comme la dermite séborrhéique, la dermatite atopique ou l'eczéma, les plaques sont rouges et bien délimitées avec des squames blancs en surface et localisées au niveau des zones de contact comme les coudes, les genoux, ou le bas du dos.

  • La formation des lésions

Même si le mécanisme d'action n'est pas totalement élucidé, la composante inflammatoire due à un dysfonctionnement au niveau de l'immunité est maintenant bien admise.
En fait lors des poussées, le mécanisme de renouvellement de la peau s'accélère de façon exagéré (7 à 10 jours au lieu de 30 à 50 jours habituellement) et entraîne au niveau des plaques un épaississement cutané de cellules de peau non matures.

C'est ce qui génère les squames.

  • Les formes graves de psoriasis

Malheureusement dans 10 % des cas, des formes sévères de la maladie se développent.

  • soit les différentes poussées successives ont touché une grande surface du corps qui altère physiquement le malade. D'autant plus que des muqueuses comme la bouche ou le vagin peuvent être touchées.

  • soit des formes inflammatoires douloureuses comme le psoriasis pustuleux eu l'érythrodermie.

  • ou dans 7% des cas détruire les articulations (rhumatisme psoriasique)

 

Origine et évolution du psoriasis

Les psoriasis sont dans 30 à 50% des cas d'origine héréditaire.

D'autres facteurs déclenchant la maladie ou les crises existent comme :

  • L'alcool et le tabac (risque multiplié par avec 25 cigarettes/jour),

  • Les infections

  • Certains médicaments (bêta bloquant, lithium, certains antihypertenseurs...)

  • Les saisons (au printemps et à l'automne pour 50% des cas)

 

La maladie débute le plus souvent chez l'adolescent et l'adulte jeune et l'évolution est chronique et se fait par poussées entrecoupées de rémissions pendant lesquelles les lésions sont minimes.

 

Les traitements du psoriasis

  • Les traitements locaux

  • Les dermocorticoïdes (à adapter à l'age et la surface à traiter)

  • Les pommades salycilées pour décaper les lésions épaisses

  • Les dérivés de la vitamine D (Daivonex)
    Ces traitements locaux sont utilisés essentiellement dans le psoriasis simple et quand la surface à traiter est inférieure à 10 %. Car au delà, le traitement sera trop contraignant pour le patient et ne sera pas bien suivi.

  • La photothérapie
    On constate que la période d'été est en général une période de rémission du psoriasis. D'où l'intérêt d'utiliser les rayonnements UVA et B en association avec des produits photosensibilisants (PUVAthérapie) pour traiter la maladie. (75 % d'amélioration pour la puvathérapie)

 

  • Les traitements par voie orale

Réservé aux cas graves ou ayant échoués avec les traitements locaux, des médicaments agissant sur l'immunité des patients ont d'excellents résultats.

  • Méthotréxate : médicament de référence, il apporte 70% de bons résultats ;

  • Ciclosporine : apporte aussi de très bons résultats, mais du fait de sa toxicité rénale importante, son utilisation est limité et réservé aux cas résistants aux autres traitements.

  • L'acide rétinoïque : utilisée dans certaines formes de psoriasis et nécessite la prise d'une contraception pour la femme en période d'activité génitale.

  • Les anti-TNFa : ce sont des anticorps monoclonaux utilisés comme traitement immunosuppresseur dans certains psoriasis très sévères.

 

Les conseils de votre pharmacien Giphar

  • Evitez les savons trop détergents, préférez des pains dermatologiques

  • Hydratez votre peau très régulièrement avec un lait hydratant

  • Pour sécher votre peau, évitez de frotter énergiquement

  • Appliquez les crèmes et pommades sur des peaux fraîchement lavées

  • Avant d'appliquer les pommades à base de cortisone, décapez préalablement les lésions pour augmenter l'efficacité

  • Pour éviter l'aggravation des lésions, il faut s'empêcher de gratter, frotter ou arracher les bouts de peaux

  • Protégez-vous du soleil par une crème solaire adaptée même si celui-ci améliore les lésions

  • Ne portez pas des vêtements qui exercent un frottement sur les plaques

  • Adoptez une hygiène de vie ne favorisant pas les crises (alcool, cigarettes)

 

À lire aussi

Psoriasis : pensez au sport !

Hammam et sauna : vraiment bénéfiques pour la peau ?

Le soleil : ami ou ennemi ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/01/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Zoom sur l'eczéma, le vitiligo et le psoriasis
Des millions de Français souffrent d’eczéma, de vitiligo ou de psoriasis. Ces maladies de la peau so…
Les soins de la peau lorsque l'on est atteint de psoriasis
Produits de toilette, hydratation, maquillage, épilation…, comment prendre soin de sa peau lorsqu’on…
Le sport un allié pour réduire le psoriasis
Sport et psoriasis : deux incompatibles ? Au contraire ! Le sport constitue un allié précieux pour l…