Mycose des ongles : dites adieu aux champignons !

Traiter les mycoses des ongles
0 avis

Vos ongles se sont déformés et ont changé de couleur ? Peut-être souffrez-vous d’onychomycose... Quelles solutions pour vous débarrasser de ces champignons récalcitrants ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thomas Toucq
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/03/2013

Les mycoses des ongles (onychomycoses) sont relativement fréquentes. Près de 6 millions de personnes en souffriraient en France ! Bien qu’elles soient souvent sans gravité, elles peuvent avoir un réel impact sur le quotidien.

En cause ? La gêne, voire la douleur occasionnée, mais également leur aspect inesthétique. Certaines personnes n’osent plus aller à la plage ou à la piscine pour ne pas montrer leurs pieds, d’autres ne sortent plus sans gants ou évitent de serrer des mains de peur de susciter des questions gênantes.

 

Souffrez-vous d’une mycose des ongles ?

Pour savoir si un champignon a élu domicile sous vos ongles et les grignote lentement, guettez certains signes :

  • un ou plusieurs ongles s’épaississent,  se déforment ou se décollent ;

  • ils changent de couleur et deviennent jaunes ou bruns ;

  • des taches blanchâtres peuvent apparaître à leur surface.

 

En cas de doute, adressez-vous à un dermatologue. Un prélèvement et une analyse en laboratoire permettront de confirmer le diagnostic et de déterminer le traitement adéquat.

 

Un traitement sur mesure

Pour se débarrasser d’une mycose des ongles, un traitement sur mesure est indispensable. En fonction du type de champignon, de la zone touchée ou de l’étendue de la mycose, votre dermatologue vous prescrira des antifongiques locaux, sous forme de crème ou de vernis, en association avec un traitement oral si nécessaire. Un traitement mécanique, par abrasion de l’ongle, peut également être utile.

 

Agissez au plus vite !

En l’absence de prise en charge, le champignon continue de s’étendre en détruisant l’ongle. Ne comptez donc pas sur une guérison spontanée ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, mieux vaut ne pas laisser traîner les choses : plus le traitement débute tardivement, plus il sera difficile de se débarrasser de la mycose !

 

La patience et l'observance, clés de la guérison

Pour vous débarrasser définitivement de ces champignons récalcitrants, armez-vous de patience ! Le traitement dure en général plusieurs mois, le temps pour les ongles touchés de se renouveler entièrement. Comptez 6 mois pour les mains et 12 à 18 mois pour les pieds.
Veillez par ailleurs à ne pas interrompre le traitement en cours de route, vous risqueriez de laisser le champ libre à la mycose avant de l’avoir éliminée complètement. Résultat : elle gagne à nouveau du terrain ; vous voilà revenu(e) à la case départ !

À lire aussi
Ampoules aux pieds : comment les éviter ?
Mycoses génitales


Sources
Article réalisé en collaboration avec le Professeur Robert Baran, dermatologue à Cannes et membre de la Société Française de Dermatologie (www.sfdermato.com, www.dermato-info.fr).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thomas Toucq
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/03/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les conseils pour des pieds en pleine santé
Chaussures mal adaptées, champignons, virus : nos pieds peuvent être la cible de multiples agression…
Les symptômes et traitements d'une mycose vaginale
Les ¾ des femmes souffriront au moins d'une mycose vaginale dans leur vie. Cette pathologie bénigne …