L’impétigo

Les symptômes et le traitement de l'impétigo
0 avis

Touchant surtout les enfants, l’impétigo est une infection de la peau très contagieuse, mais sans gravité. Pourquoi fait-elle son apparition et comment la traiter ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck en collaboration avec le Dr Françoise Poot, dermatologue
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

L’impétigo : quels symptômes ?

L’impétigo débute par une petite plaque rouge sur laquelle apparaissent des pustules (petites cloques remplies d’un liquide trouble), qui se transforment rapidement en croûtes jaunâtres.
Dans certains cas, des bulles peuvent apparaître (forme bulleuse).
Si elle peut toucher n’importe quelle partie de la peau, l’infection apparait généralement

  1. sur le visage, autour de la bouche et du nez, véritables réservoirs à bactéries

  2. sur les extrémités (bras, jambes) porteuses de lésions (suite à une coupure, brûlure, piqure d’insecte ou encore certaines maladies comme la varicelle, l’herpès, l’eczéma, etc.).

 

Des bactéries en cause

L’impétigo est dû à une infection locale de la peau par une bactérie : le staphylocoque et/ou le streptocoque. La peau intacte est généralement résistante à ces infections. Mais quand il y a une lésion, les bactéries peuvent s’infiltrer et coloniser la surface cutanée.

 

Surtout les enfants

L’impétigo touche surtout les nourrissons et les enfants, chez qui il constitue le problème de peau le plus fréquent. En cause ? La plus faible immunité des nourrissons et la tendance des enfants à se salir et donc à exposer leur peau aux bactéries.
Très contagieux, l’impétigo peut vite se propager dans les classes d’école ou les familles, formant de petites épidémies. C’est pourquoi il est important de le prendre en charge au plus vite.  

 

Un traitement efficace

L’application d’une crème antibiotique, prescrite par votre médecin ou dermatologue, permettra de faire disparaître les croûtes en une semaine environ. Nettoyez d’abord les croûtes avec de l’eau et du savon ou une solution antiseptique et essayez autant que possible de les éliminer, car elles constituent un réservoir à microbes. Demandez conseil à votre pharmacien. Si l’impétigo est trop étendu, une antibiothérapie par voie orale pourra être prescrite.

 

Comment éviter la contagion ?

L’impétigo peut facilement être transmis aux autres personnes (famille, camarades à l’école), mais aussi à d’autres parties du corps :

  • par contact direct (votre enfant touche ses lésions, puis la peau d’une autre personne ou la sienne)

  • par contact indirect : il touche ses lésions, puis des objets (jouets, vêtements, draps, etc.) qui deviennent vecteurs de contagion lorsque lui ou une autre personne les touche.


En attendant la disparition des pustules et des croûtes :  

  • veillez à ce que votre enfant ne les touche pas et qu’il se lave les mains le plus souvent possible

  • gardez la zone touchée la plus propre possible

  • nettoyez régulièrement les taies d’oreiller, les serviettes de table et de toilette

  • évitez un maximum le grattage des croûtes, qui favorise la propagation de l’infection et pourrait entrainer des cicatrices

  • couvrez les lésions avec un pansement pour réduire la contagion.


À lire aussi
Les différents visages de l’eczéma
L’herpès


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck en collaboration avec le Dr Françoise Poot, dermatologue
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les huiles essentielles pour soigner l'impétigo
Votre peau est envahie par l’impétigo ? Les huiles essentielles peuvent aider à la purifier, l’apais…