Les différents visages de l’eczéma

Les différents types d'eczéma
0 avis

L’eczéma est une maladie de peau très fréquente et souvent sans gravité. Néanmoins, elle peut rendre le quotidien pour le moins... irritant !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 31/12/2012

Eczéma : quels symptômes ?

L’eczéma est une maladie de la peau dont les symptômes sont bien connus :

  • démangeaisons,

  • rougeurs,

  • aspect granuleux de la peau,

  • formation de petits boutons et de croûtes...


Néanmoins, sous cette apparence commune, il existe plusieurs types d’eczéma, que l’on peut classer en eczémas d’origine exogène (qui vient de l’extérieur de l’organisme) et endogène (qui émane de l’organisme).

 

D’origine exogène : l’eczéma de contact

Les eczémas exogènes sont provoqués par le contact direct avec un allergène. Ils peuvent apparaître chez n’importe qui et à n’importe quel âge. On parle aussi d’eczéma de contact. Il apparaît par exemple lors du port de boucles d’oreilles fantaisie en nickel ou de gants en caoutchouc. Ou encore en réaction à certains parfums ou teintures pour cheveux.

On peut supporter pendant très longtemps le nickel ou le caoutchouc... et devenir un beau jour allergique à ces substances ! Une fois l’allergie installée, elle a alors toutes les chances de persister.
Actuellement :

  • 10 % de la population féminine est allergique au nickel,

  • 3 % de la population est allergique au caoutchouc,

  • 3 % de la population est allergique au parfum,

  • 4 % de la population est allergique au méthylisothiazolinone, un conservateur fréquemment utilisé dans les produits de ménage et les produits cosmétiques.

 

  • Comment traiter l’eczéma de contact ?

Via l’éviction de l’allergène. Parce que celui-ci est parfois difficile à identifier, il existe aujourd’hui une batterie de tests qui permettent de le mettre à jour.

Pour soulager les symptômes, crèmes et pommades grasses sont à privilégier.

 

D’origine endogène : l’eczéma atopique

Aussi appelé « eczéma atopique » ou « dermatite atopique », l’eczéma endogène est lié à un terrain génétique particulier. Il apparaît généralement avant l’âge de trois mois et disparaît dans 9 cas sur 10 à la puberté !
Pour des raisons encore mal comprises, cet eczéma est aujourd’hui en augmentation. 15 à 20 % des enfants développent aujourd’hui une dermatite atopique !
Cet eczéma est souvent lié à des allergènes alimentaires ou respiratoires difficiles à identifier et parfois multiples.
Il peut par ailleurs être aggravé par des facteurs extérieurs, comme le froid, le port de matières rugueuses comme la laine, etc.

À côté de l’eczéma atopique qui touche principalement les enfants, on trouve également chez l’adulte d’autres eczémas endogènes, comme

  • l’eczéma de stase (qui touche les membres inférieurs). Il est lié à la présence d’une insuffisance veineuse chronique ;

  • la dyshydrose (qui touche les pieds et les mains).

 

  • Comment traiter l’eczéma atopique ?

On privilégiera des traitements locaux (crèmes, pommades), en vue de « regraisser » la peau. Certaines crèmes contiennent également des corticoïdes ou des immuno-modulateurs, qui vont permettre de lutter contre l’inflammation. Dans les cas les plus sévères, un traitement par immunosuppresseurs (voie orale) est parfois prescrit.

 

À lire aussi
Votre nourrisson a de l’asthme et de l’eczéma ?
Le psoriasis


Source
Article réalisé en collaboration avec le Pr Dominique Tennstedt, dermatologue.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 31/12/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Zoom sur l'eczéma, le vitiligo et le psoriasis
Des millions de Français souffrent d’eczéma, de vitiligo ou de psoriasis. Ces maladies de la peau so…
Les soins de la peau pour limiter l'eczéma
Prendre soin de sa peau est indispensable pour garder son eczéma sous contrôle. Le trio gagnant : fu…
Soigner l'eczéma grâce à l'homéopathie
Ça gratte, ça pique, ça tire… Marre de votre eczéma ? Pensez à l’homéopathie ! Cette médecine douce …