Soleil et peau : pensez aux barrières protectrices

Protéger sa peau du soleil
2 avis

Si vous laissez en douceur les ultraviolets apprivoiser votre peau, vous profiterez des bienfaits du soleil sans risque pour l'avenir. Bronzage et bonne humeur seront aussi au rendez-vous.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Soleil : en connaître un rayon

Le soleil émet plusieurs rayonnements différents. Outre les infrarouges qui nous réchauffent, il envoie également les rayons ultraviolets qui se divisent en trois catégories bien distinctes :

  • les UVC qui, heureusement, sont arrêtés par la couche d'ozone car ils sont très dangereux ;

  • les UVB qui sont à la fois responsables des coups de soleil et du bronzage,

  • et les UVA qui colorent la peau immédiatement après l'exposition mais de manière éphémère.

 

Pour bien bronzer, il faut apprivoiser en douceur les UVB : ce sont eux qui permettent le bronzage en activant les mélanocytes, les cellules productrices de mélanine.

Non seulement la mélanine vous donne de jolies couleurs, mais elle représente aussi la meilleure barrière protectrice contre les ultraviolets.
Les premiers jours, tant qu'elle n'a pas atteint la surface de l'épiderme, limitez le temps d'exposition au soleil.
Évitez surtout de vous exposer aux heures d'ensoleillement maximal, entre 13 heures et 17 heures. Et utilisez toujours une protection solaire à fort indice : elle ne vous empêchera pas de bronzer, mais limitera l'agression des ultraviolets, pour une montée progressive de la mélanine à la surface de l'épiderme.

 

Peaux claires et soleil : de la prudence !

Si vous vivez à la campagne et profitez des ultraviolets depuis plusieurs semaines, que votre bronzage commence déjà à apparaître, les risques liés aux expositions seront moins élevés que si vous sortez de votre bureau, la peau claire et privée de soleil depuis des mois.
Si vous avez la peau très blanche, un afflux d'ultraviolets se traduira non seulement par un coup de soleil mais, aussi, à long terme, par des dégâts irréversibles. En effet, les peaux claires ont un "capital soleil" plus mince que les peaux foncées et doivent par-dessus tout le préserver. À défaut, le vieillissement de la peau sera accéléré et le risque d'apparition de mélanome (cancer de la peau) augmenté.
Là aussi, la prudence consiste à employer une protection solaire à indice élevé tant que la mélanine ne pourra pas jouer son rôle protecteur, c'est-à-dire pendant toutes les vacances si vous avez la peau particulièrement claire.

 

Soleil et peaux sèches ou intolérantes

Si le soleil améliore l’humeur, il peut aussi se révéler très énervant lorsque la peau ne le supporte pas !
Pour certains, intolérances et autres irritations se réveillent dès les premiers rayons. Dans ce cas, mieux vaut mettre plus de protection, sous forme de filtres à fort indice.
De la même façon, les expositions solaires ne font qu’aggraver la déshydratation et une protection extrême s’impose pour les peaux très sèches.

 

Femmes enceintes et exposition solaire : attention au masque !

Même avec une peau mate, les femmes enceintes ne sont pas à l’abri d’une réaction cutanée lors des expositions solaires. C’est ce que l’on appelle le masque de grossesse : des taches brunes indélébiles qui apparaissent généralement sur le visage ou dans le cou.

Pour ne prendre aucun risque, mieux vaut enduire ces zones d’un filtre solaire puissant, quel que soit votre type de peau et éviter de s’exposer au soleil.

 

Les enfants sont sensibles au soleil

L’épiderme des enfants est particulièrement sensible : prenez-en soin. N’exposez pas les enfants de moins de trois ans.
Pour les plus grands, la meilleure protection reste la protection vestimentaire : sur la plage, chapeau, tee-shirt et short sont obligatoires.
Faites boire régulièrement petits et grands pour éviter tout risque de déshydratation.

 

Soleil : les hommes aussi

Avec leur peau plus épaisse que celle des femmes, les hommes se sentent parfois à l’abri de l’agressivité des ultraviolets.
Certes, leur peau est plus résistante, mais elle n’en mérite pas moins de protection. Car, à long terme, les coups de soleil (même s’ils disparaissent vite) pèsent sur le capital soleil des hommes comme des femmes et c’est la santé de l’épiderme à long terme qui est en jeu.

D’autant que les peaux blanches et laiteuses existent aussi chez la gent masculine… des peaux qui "brûlent" aussi bien au masculin qu’au féminin !

 

Les règles d’une bonne protection solaire

  • Utilisez systématiquement des protections solaires pour vous exposer, au début mais aussi à la fin des vacances.

  • Evitez l’exposition aux heures les plus chaudes c’est-à-dire entre 12h et 16h en été en France. (Indice : méfiez-vous des heures où votre ombre est plus petite que vous.)

  • Augmentez progressivement le temps d’exposition au soleil : les premiers jours, 20 minutes d’exposition suffisent.

  • Choisissez un indice de protection adapté à votre type de peau : toutes les peaux ne sont pas égales devant le soleil.

  • Pensez à appliquer votre produit solaire 20 minutes avant l’exposition, car il vous protègera mieux s’il a eu le temps de bien pénétrer dans la peau.

  • Appliquez généreusement le soin solaire au moins toutes les 2 heures et après chaque bain : vous n’en mettrez jamais trop !

  • Protégez votre peau même sous un parasol ou par temps couvert car les nuages n’arrêtent pas les UVB.

  • Appliquez après toute exposition des produits apaisants et hydratants sur le corps et le visage.

  • Enceinte, évitez le soleil car il peut provoquer un masque de grossesse. Pendant l’été, pensez aux écrans extrêmes

  • Pensez aussi à protéger vos yeux et ceux de vos enfants avec de bonnes lunettes de soleil de qualité.

  • Eviter l’utilisation de produits photosensibilisants hiver comme été : solutions alcoolisées, parfums, certains médicaments (demandez conseil à votre pharmacien).

  • Boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation.

 

À lire aussi

Préparez votre peau au soleil !

Vacances : n'oubliez pas votre crème solaire !

Exposition au soleil et vieillissement oculaire

Comment apprivoiser le soleil ?
Cheveux et Soleil


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Prévenir les allergies au soleil
Parfois, plutôt que de donner un beau teint hâlé, le soleil provoque d’atroces petites plaques qui g…
Eviter les méfaits du soleil
Bon pour la mine, le moral, faire le plein de vitamine D… Les bienfaits du soleil sont nombreux. Mai…
Déterminer l'origine d'une allergie pour mieux la traiter
Les yeux qui pleurent, le nez qui chatouille, des démangeaisons insupportables..., les allergies fra…