SIDA : Que doit-on faire en cas de rapport non protégé ?

Que faire suite à un rapport sexuel sans préservatif ?
10 avis

Rapport sexuel non protégé ou préservatif qui a rompu... Vous avez peur d'avoir été contaminé par le virus du SIDA ?

Voici ce qu'il faut faire sans attendre...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Suite au rapport non protégé

Il faut réagir vite ! Vous avez un doute, réagissez dans les 2 jours qui suivent pour mettre toutes les chances de votre coté.
Consultez votre médecin. Il pourra évaluer la situation et vous orienter vers un spécialiste de la maladie.

Le médecin spécialiste, en fonction des risques que vous aurez pris, vous prescrira un traitement antiviral d'un mois adapté pour neutraliser la phase de réplication active du virus.

A la suite de ce traitement, un dépistage plasmatique du virus sera réalisé 1 mois après pour savoir s'il y a contamination ou pas. Un autre test sera fait 5 mois plus tard pour confirmer le premier test. Cette prise en charge immédiate a un taux de réussite excellent mais pas total.
Il est donc important de rappeler que la seule façon d'éviter le SIDA c'est de se protéger.

Le préservatif reste donc le seul moyen efficace pour éviter la contamination par voie sexuelle.

 

Est-il trop tard si cela fait plus de 2 jours que j'ai eu des rapports à risque ?
Il n'est jamais trop tard pour vous prendre en charge mais n'attendez plus, chaque jour compte !

 

Première étape après un rapport sans préservatif : le test

Un test de dépistage est essentiel pour connaître votre situation. De plus il vous rassure si il est négatif.
Après ce test, et s'il se révèle positif, un traitement antiviral s'impose pour tout de suite neutraliser votre charge virale et retarder l'apparition de la maladie.

Attention, plus vous attendrez, plus la multiplication virale sera importante (elle se fait dans les 2 premiers mois après la contamination) et plus il sera difficile de retarder la maladie.

 

Ce qu'il faut retenir :

  • Le préservatif est le seul moyen de prévention efficace pour la contamination par voie sexuelle.
  • Pour toute situation ou il y a un risque de contamination, consultez dans les 48 heures.
  • Au-delà, consultez au plus vite votre médecin

 

A voir aussi
Le SIDA: Qu'est-ce que c'est ?

Les traitements

Le préservatif


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
10 avis

Voir aussi

Comment servir de l'autotest de dépistage du SIDA
Chaque semaine, près de 2.000 autotests de dépistage du virus du sida sont vendus en pharmacie. Comm…
Les préjugés sur les personnes séropositives
Si la médecine a fait de gros progrès dans la lutte contre le virus du sida, on ne peut pas en dire …
Autotest du VIH en pharmacie
Depuis la rentrée, des autotests de dépistage du VIH sont disponibles chez votre pharmacien Giphar. …