Angine : tout savoir sur le test en pharmacie

Dépistage de l'angine en pharmacie
4 avis

Votre gorge est douloureuse ? Déglutir vous fait très mal ? Tout porte à croire que vous souffrez d'une angine. Reste à savoir de quel type… C'est, en effet, cette information qui déterminera si les antibiotiques sont nécessaires ou pas ! Explications.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Marion Garteiser
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/01/2015

Déterminer l'origine de l'angine

À première vue, grâce à ses symptômes caractéristiques, une angine est facile à diagnostiquer : une gorge rouge ou blanche, douloureuse, accompagnée de difficultés à avaler voire de douleurs aux niveaux des oreilles et de fièvre. À première vue seulement ! Car ces symptômes ne permettent pas de déterminer l'origine de l'angine : elle peut virale ou bactérienne.
Si les premières sont bénignes et ne requièrent qu'un traitement symptomatique, les secondes peuvent entraîner des complications rares mais potentiellement très sérieuses et doivent être soignées à l'aide d'antibiotiques. D'où l'importance de les différencier.

 

Angine : un test pour décider de l’utilisation d’antibiotiques

Depuis le début des années 2000, il existe un test qui détecte la présence de streptocoques A - les bactéries responsables des angines bactériennes - en moins de 10 minutes. Un test que votre pharmacien Giphar peut désormais effectuer.
Celui-ci est très simple et indolore : le pharmacien effectue un prélèvement dans le fond de votre gorge avec une sorte de coton-tige, puis le dépose dans une éprouvette qui contient un réactif et vérifie ensuite la présence de streptocoques A.

  • Ils sont bien là ? Direction le cabinet de votre médecin pour discuter avec lui de l’intérêt d’un traitement par antibiotiques.

  • Il n’y en a pas ? On ne traitera que les symptômes, avec des antidouleurs.

 

Pourquoi ne pas traiter tout le monde ?

Pendant longtemps, on a systématiquement donné des antibiotiques en cas d’angine… Mais on connaît aujourd’hui les effets d'un usage abusif de ces produits : les bactéries développent des résistances et sont de plus en plus difficiles à éliminer. Leur utilisation doit donc être ciblée.

 

Dépistage de l'angine : pour qui le test ?

Il vous sera normalement proposé si vous avez mal à la gorge et si vous réunissez deux de ces symptômes (ou trois si vous avez plus de 45 ans, car les angines à streptocoques sont rares après cet âge) :

  • vous ne toussez pas,

  • votre température dépasse les 38 °C,

  • vos ganglions du cou sont douloureux,

  • vos amygdales sont gonflées.

Moins de deux critères ? Le risque que vous ayez une angine à streptocoques A est inférieur à 5 %, vous n’avez pas besoin de traitement par antibiotiques … et les symptômes vont  régresser spontanément en trois à quatre jours.

 

Angine : quand faut-il vraiment aller chez le médecin ?

  • S’il existe un doute sur le diagnostic d’angine et si le score est supérieur à deux.

  • Si les symptômes persistent ou s’aggravent pendant plus de trois jours.

  • Pour les enfants de moins de trois ans, consulter un médecin est nécessaire dès qu’il a de la fièvre pendant plus de 24 heures.

 

Angine à streptocoques : Quelles complications ?

En cas d’angine à streptocoques, les complications sont rares mais sérieuses :

  • infections locales dans la gorge : abcès, par exemple. Très douloureuses, elles risquent surtout de gêner l’alimentation, voire la respiration ;

  • inflammation des reins (glomérulonéphrite), qui peut évoluer vers une insuffisance rénale chez les adultes ;

  • rhumatisme articulaire aigu (type polyarthrite), très rare aujourd’hui dans nos pays et associé parfois à une atteinte cardiaque (endocardite).

 

À lire aussi
Dépistage : votre pharmacien, acteur de votre santé !
Immunisez-vous contre les Maux de l'Hiver

 

Source
Merci au Pr France Cazenave-Roblot, infectiologue au CHU de Poitiers et présidente de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française, qui a collaboré à titre personnel.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Marion Garteiser
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/01/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
4 avis

Voir aussi

Prévenir les maladies hivernales
Nez qui coule, maux de gorge, fièvre…, comme chaque hiver, les symptômes du « coup de froid » sont l…
L'amygdalectomie en cas d'angines à répétition
Maladie très fréquente, l’angine se caractérise par une infection des amygdales. Lorsqu’elle survien…
Soigner une angine
Une angine est une inflammation aiguë de la gorge et des amygdales. Quels sont les symptômes et comm…