Les 6 bons gestes anti-cholestérol

Les 6 bons gestes anti-cholestérol
0 avis

Oui, vous pouvez agir contre le cholestérol ! Quelques gestes simples et efficaces peuvent vous aider à réguler son taux. Pourquoi ne pas vous y mettre dès aujourd’hui ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Caroline Hommez
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/05/2015

Bon geste N°1 : Identifiez votre niveau de risque

Le cholestérol est un tueur silencieux… On ne sent effectivement pas qu’on a trop de cholestérol…jusqu’à ce qu’il finisse par boucher une artère ! Heureusement, pour débusquer un excès de cholestérol, une prise de sang suffit. Faites-vous donc contrôler au moins une fois tous les 5 ans. 

Par contre, il est préférable de vous faire suivre plus régulièrement par un spécialiste si…

  • vous avez des antécédents familiaux d’hypercholestérolémie ou de maladie cardiovasculaire précoce (avant 60 ans chez une femme, avant 55 ans chez un homme)  

  • vous avez vous-même souffert d’une maladie cardiovasculaire : infarctus cardiaque, accident vasculaire cérébral,…

  • vous souffrez d’un diabète ou d’insuffisance rénale chronique.

 

Bon geste N°2 : Limitez les graisses saturées

En modifiant simplement votre alimentation, vous pouvez déjà faire baisser jusqu’à 15% votre taux de cholestérol total. Il suffit de réduire les aliments qui contiennent beaucoup de graisses saturées :

  • Viandes grasses : bœuf, porc, mouton, gibier 

  • graisses d’origine animale : beurre, fromages, charcuteries,…

  • produits contenant des graisses de type huile de palme : biscuits, chips,…

  • aliments riches en cholestérol : jaune d’œuf, fruits de mer.

 

Bon geste N° 3 : Mangez sain

Privilégiez des produits riches en fibres comme les flocons d’avoine mais aussi les pommes, les poires, les prunes, les bananes,…qui vous apportent des calories sans influencer défavorablement votre taux de cholestérol.

Si vous utilisez des corps gras pour cuisiner, favorisez l’huile d’olive. 

Les fruits secs comme les amandes, les noix, les cacahuètes,…contiennent des acides gras polyinsaturés qui sont moins néfastes pour les vaisseaux (mais restent une source importante de calories).

 

Bon geste N° 4 : Surveillez votre poids et bougez

Un excès de poids est souvent associé à un taux trop élevé de « mauvais » cholestérol (et un déficit en « bon » cholesterol). 

Veillez donc à ce que votre indice de masse corporelle (IMC)  soit inférieur à 25 et surveillez surtout votre tour de taille.

Pratiquer une activité physique modérée mais régulière aide à réguler le poids : 30 minutes de marche par jour, c’est un bon début. Une activité physique plus intense peut aussi faire augmenter le taux de bon cholestérol!

 

Bon geste N°5 : Pensez aux aliments enrichis en esters de stanols végétaux 

Certains aliments comme les margarines, les yaourts buvables,…sont  enrichis en esters de stanols : des analogues végétaux du cholestérol, qui inhibent son absorption. 

Ils peuvent, lorsqu’ils sont accompagnés d’une alimentation saine, participer à une réduction du taux de cholestérol. 

Attention ces aliments ne remplacent pas les médicaments contre le cholestérol prescrits par votre médecin et il n’est pas prouvé qu’ils réduisent l’incidence des maladies cardiovasculaires.

Il ne faut jamais oublier que l’alimentation ne participe que pour environ 30% à votre apport de cholestérol. 70% sont produits par l’organisme (essentiellement par le foie), quelle que soit votre alimentation !

 

Bon geste N°6 : Arrêtez de fumer.

La cigarette est toxique pour les vaisseaux et son risque est cumulé avec celui du cholestérol. Arrêter de fumer augmentera aussi votre taux de « bon » cholestérol.

 

À lire aussi 

Cholestérol : connaître son taux

Bon ou mauvais cholestérol ?

 

Sources 

Mayo Clinic 

Fédération française de cardiologie 

Interview du Professeur Jean-Luc Balligand, Spécialiste en Médecine interne et maladies lipidiques 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Caroline Hommez
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les dépistages possibles chez votre pharmacien
Mieux vaut prévenir que guérir… Ce vieil adage reste plus vrai que jamais en ce qui concerne notre s…
Faites-vous dépister en pharmacie
Il existe de nombreux facteurs de risque concernant les maladies cardiovasculaires. Quels sont-ils e…
Connaître son taux de cholestérol
Substance grasse indispensable à la vie, le cholestérol participe à la fabrication de toutes les cel…