Boissons light : gare au diabète !

Les boissons light favoriseraient le diabète
1 avis

Le light, la solution pour allier sucré et santé ? Pas forcément ! Les boissons sucrées light favoriseraient elles aussi l'apparition de diabète de type 2.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/03/2013

Boissons sucrées et diabète

C’est bien connu, les boissons sucrées, de type sodas, ne sont pas bonnes pour la santé. À la clé : une consommation excessive de sucre, qui favorise le surpoids et le développement de pathologies associées comme le diabète de type 2. Voilà pourquoi nous nous rabattons sur les boissons light, qui nous permettent de profiter de saveurs sucrées avec 0 calories ! Mauvaise nouvelle, ces boissons light augmenteraient elles aussi le risque de développer un diabète de type 2. Une découverte inédite révélée par l’Inserm.

 

Diabète : les boissons light encore plus dangereuses

Plusieurs études avaient déjà mis en évidence l’augmentation du risque de diabète, associée à une grande consommation de boissons sucrées. Mais on ne savait pas ce qu’il en était pour les boissons light ! Pour en avoir le cœur net, des chercheurs de l’Inserm ont suivi 66.000 Françaises pendant 14 ans et ont étudié la relation entre leur consommation de boissons sucrées normales et light avec leur risque de diabète.  
Ce qui leur a permis de faire deux découvertes surprenantes :

  • le risque de diabète était plus grand chez les grandes consommatrices de boissons light que chez celles qui n’en boivent pas du tout ;

  • les femmes qui consomment une bouteille (1,5 litre) par semaine de boissons light ont 60 % de risque en plus de développer un diabète que les femmes qui consomment la même quantité de boissons sucrées normales !

Les boissons light ne seraient donc pas si inoffensives que ça ! Pourtant, nous sommes nombreux à en consommer de grandes quantités, pensant qu’il s’agit de boissons « saines ».

 

Des résultats à confirmer

Les chercheurs de l’Inserm le précisent : des études complémentaires sont nécessaires pour confirmer le lien de cause à effet entre boissons light et diabète. D’autres facteurs pourraient entrer en ligne de compte. Mais cette étude incite à nouveau à la prudence : les boissons sucrées, qu’elles soient light ou pas, sont à consommer avec modération. En cas de soif, pensez donc à l’eau, il s’agit du seul breuvage 100 % santé !

À lire aussi
Êtes-vous concerné par le diabète ?
Les smoothies : une bonne idée minceur ?


Source
*Guy Fagherazzi & al., Consumption of artificially and sugar sweetened beverages and incident type 2 diabetes in the E3N-EPIC cohort, American Journal of Clinical Nutrition. *Communiqué de presse de l’Inserm.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/03/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Diabète de type 2 et survenue de certains cancers
Le diabète de type 2 est associé à un risque légèrement accru de survenue de certains cancers, notam…
Mesurer votre glycémie avec un glucomètre connecté
La mesure de la glycémie fait partie du quotidien des personnes diabétiques. Parfois contraignant, c…
La greffe de microbiote pour soigner des maladies
Diabète, obésité, cancer colorectal… Et si une partie de la solution face à ces maladies se trouvait…