Quand la pression monte

Dépister les problèmes d'hypertension
0 avis

Si vous êtes diabétique, candidat au cholestérol ou en surpoids, vous devez dépister l'hypertension précocement car c'est une maladie silencieuse qui conduit à un durcissement des artères et à une diminution du flux sanguin au niveau du cerveau, avec un risque d'AVC, de lésions oculaires, ou de ruptures des artères.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/04/2015

La pression sanguine

La pression sanguine à l'intérieur des artères est indispensables au déplacement du sang. Ne confondez pas presse artérielle systolique maximale (PAS) qui traduit la force du cœur, et pression artérielle diastolisque minimale (PAD) qui témoigne de l'élasticité des artères. On recommande un taux PAS/PAD optimal de 120/80 mmHg.
Des signes annonciateurs existent chez l'hypertendu (bourdonnement d'oreille, maux de tête au lever, « mouches volantes » dans les yeux...).
Mais attention, le plus souvent aucun symptôme n'est associé : l'hypertension est silencieuce.

 

Hypertension : cas de la femme enceinte

La grossesse entraîne une situation très particulière. La femme enceinte est exposée à des crises hypertensives graves, en fin de grossesse (toxémie gravidique, crises d'éclampsie).
Une surveillance médicale est indispensable tout au long de la grossesse.

 

Hypertension : cas particulier du sujet diabétique

Près de la moitié des diabétiques présente une HTA avec complications artérielles, rénales ou cardiaques. 80% des diabétiques qui reçoivent un traitement contre l'HTA sont mal contrôlés. Un suivi par une automesure est vivement conseillé.

 

Hypertension en France : chiffres clés

  • 1 à 8 millions d'hypertendus traités;
  • 1 homme actif sur 4 est concerné ;
  • 1 personne sur 2 au-delà de 70 ans;
  • 1er motif de consultation en médecine générale (11 à 12% des consultations);
  • Chez 2 patients traités sur 3, l'HTA n'est pas suffisamment contrôlée;
  • 1 patient hypertendu sur 2 présente une dyslipidémie ;
  • 19 % des hypertendus sont fumeurs et 16% sont diabétiques.

(source : CESPHARM)

 

Les conseils de votre Pharmacien Giphar

  • Diminuez les apports en graisses animales saturées, riche en cholestérol,
  • Respectez les traitements médicamenteux
  • Utilisez des compléments alimentaires : lécithine de soja, oméga-3, phytostérols, gélules d'ail, coenzymes Q10,
  • Supprimez les ajouts de sel de table,
  • Surveillez tension, taux de cholestérol et glycémie,
  • Réduisez la consommation de tabac et d'alcool,
  • Luttez contre la sédentarité,
  • Gardez un poids idéal

 

Tension : l'autosurveillance à domicile

Mesurer sa tension chez soi est un geste facile, rapide et indolore, votre pharmacien vous apportera toutes les explications et les conseils nécessaires.
Effectuez la mesure après un repos de 10 à 15 minutes, en position assise ou allongée, en évitant de bouger le bras pendant la mesure.
Cette autosurveillance régulière vous renseigne sur les erreurs que vos pouvez commettre, et sur l'évolution de votre traitement, mais n'en abusez pas : il n'est pas utile de prendre votre tension tous les jours.

 

À lire aussi

L'Hypertension, quelques explications

Quel sport pratiquer contre l’hypertension ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/04/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Aujourd’hui, de nouveaux outils connectés vous permettent, via tablette ou smartphone, de surveiller…
Les dépistages possibles chez votre pharmacien
Mieux vaut prévenir que guérir… Ce vieil adage reste plus vrai que jamais en ce qui concerne notre s…
5 idées reçues sur l’hypertension artérielle
L’hypertension touche aujourd’hui plus de 12 millions de Français. Bien que fréquente, elle reste ce…