Cancer du Sein

Prévention et traitement du cancer du sein
0 avis

1 femme sur 8 est concernée par le cancer du sein ! * Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont élevées. D'où l'importance d'un dépistage précoce du cancer du sein...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Les facteurs de risques du cancer du sein

Plusieurs facteurs de risque ont été identifiés :

  • l'âge : Le risque de développer ce cancer augmente avec l'âge, il est rare avant 35 ans mais plus important après 50 ans,

  • une prédisposition génétique,

  • les antécédents familiaux.

 

Contrairement à ce que l'on peut penser, les moyens contraceptifs hormonaux, notamment la pilule, n'augmentent pas le risque de cancer du sein.

 

Comment diagnostiquer le cancer du sein ?

Plus un cancer du sein est pris tôt, plus les chances de guérison sont grandes. C'est pourquoi des mesures préventives simples doivent être réalisées : palpation des seins, mammographie... pour le détecter le plus rapidement possible.
Il est important que chaque femme soit suivie par un gynécologue ou un médecin généraliste régulièrement : au moins une fois par an.

Il est important de consulter son médecin face à :

  • l'apparition d'une boule au niveau des seins ou des aisselles ;

  • une modification de la forme, de la taille ou de l'aspect des seins ;

  • des écoulements au niveau du mamelon.


Grâce à une palpation des seins ou une mammographie, on peut détecter des nodules qu'il sera nécessaire d'explorer pour savoir s'ils sont cancérigènes ou non.
On aura alors recours à une échographie ; puis, en cas de doutes à une cytoponction ou une biopsie.
Si la biopsie est positive, on dosera les récepteurs aux œstrogènes et à la progestérone, on réalisera un scanner et/ou un IRM pour avoir une meilleure analyse des tissus mammaires et des ganglions.

 

Comment traiter le cancer du sein ?

Le traitement du cancer du sein variera selon les patientes. Plusieurs traitements peuvent être utilisés, souvent en association :

 

  • La chirurgie : souvent le traitement de base : tumorectomie qui consiste à retirer la tumeur ou mastectomie qui consiste en l'ablation totale du sein.

Cette technique est aujourd'hui mieux tolérée par les patientes car les chirurgiens essaient de minimiser les tissus mammaires à retirer. Le recours à une reconstruction mammaire est alors envisageable.

 

  • Le cancérologue pourra également avoir recours à :

  • la radiothérapie ;

  • la chimiothérapie ;

  • l'hormonothérapie : NOVADEX®, FEMARA®, ARIMIDEX®, AROMASINE®... traitement pendant 5 ans mais qui peut entraîner des effets indésirables variables : bouffées de chaleur, fatigue, maux de tête...

 

Les conseils de votre pharmacien GIPHAR

Prévention du cancer du sein

  • Pour prévenir le cancer du sein : l'idéal est de réaliser des mammographies régulières : notamment en cas d'antécédents familiaux, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien Giphar.

Il est également possible de faire une autopalpation des seins afin de détecter toute anomalie.
Entre 50 et 74 ans, effectuez une mammographie gratuite tous les 2 ans !

  • Le traitement est souvent long mais il est nécessaire d'être observant et de le poursuivre jusqu'au bout même si vous avez l'impression que vous n'avez plus de symptômes.

  • Une fois le traitement terminé, réalisez des bilans et des mammographies régulièrement.

 

Contre les effets indésirables du traitement

  • Contre les nausées et vomissements : fractionner les repas, éviter les odeurs fortes, privilégier les aliments que vous aimez et si nécessaire utilisez des compléments alimentaires pour éviter une dénutrition.

  • Contre la chute des cheveux : évitez les permanentes et les soins trop fréquents, privilégiez les shampoings doux, ayez recours aux perruques le temps de la repousse.

  • En cas de chirurgie : des prothèses mammaires peuvent être proposées.

 

À lire aussi

Cancer du sein : quand nos gènes nous prédisposent
Suivi gynécologique : à ne pas négliger !

 

Source

*D'après l'Association, le cancer du sein parlons-en ! http://www.cancerdusein.org/


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

A quoi faire attention lors de la palpation des seins ?
Saviez-vous qu’une masse dure dans la poitrine n’est pas le seul signe qui doit pousser une femme à …
Cancer et sexualité
Les angoisses inhérentes à un cancer ainsi que les traitements anticancer détériorent souvent la vie…
check-up : dépister les cancers
En France, le cancer est la première cause de mortalité chez les hommes et la deuxième chez les femm…