Journée mondiale du rein : prenez soin de vos reins !

Conseils pour protéger ses reins
1 avis

Le 10 mars prochain aura lieu la Journée Mondiale du Rein. L’occasion de rappeler les règles d’or à adopter pour des reins en bonne santé !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/03/2012

Les reins, des organes importants

Les reins sont des machines à épurer. Ils filtrent le sang et produisent l'urine, un mélange composé d'eau, de sels minéraux et de déchets toxiques dont l’urée et la créatinine.Ils remplissent également d'autres fonctions importantes. Notamment:

  • la régulation de la pression artérielle,

  • la régulation de la teneur en eau du corps

  • la régulation de la production des globules rouges

  • ...Lorsque les reins sont endommagés, ils ne sont plus en mesure de faire leur travail.

Conséquences fréquentes : hypertension artérielle, surcharge en eau du corps, anémie (diminution de la production de globules rouges),... Impossible donc de vivre sans rein fonctionnel !

 

Dépister au plus tôt l'insuffisance rénale

Les maladies rénales touchent près de 3 millions de personnes en France. Celles-ci sont dites "silencieuses" car dans un premier temps, elles ne provoquent aucun symptôme spécifique. Résultat : près d’un tiers des insuffisances rénales sont prises en charge au stade terminal, lorsque les reins sont endommagés de manière irréversible. A la clé, la dialyse ou la transplantation. C’est pourquoi la Journée Mondiale du Rein cherche à sensibiliser le public et les professionnels de santé afin de prévenir et traiter à temps les maladies rénales.

 

Les règles d’or pour protéger vos reins

Les causes des maladies rénales sont multiples : diabète, hypertension, prise de certains médicaments,... Comment réduire les risques?

  • Pratiquez une activité physique régulière : marcher, courir, faire du vélo...

  • Contrôlez votre tension artérielle : l’hypertension est la première cause de maladie rénale.

  • Assurez vous de ne pas souffrir de diabète, une autre cause importante d’insuffisance rénale. (par simple prise de sang)

  • Mangez sain et contrôlez votre poids, en adoptant une alimentation variée, sur base de produits frais. Soyez particulièrement attentif à votre consommation de sel, qui ne doit pas dépasser 5 grammes par jour.

  • Buvez quotidiennement entre 1,5 et 2 litres d’eau. Une bonne hydratation réduit le risque de maladie rénale.

  • Arrêtez de fumer. Le tabac diminue le flux sanguin vers les reins et favorise l’apparition d’une insuffisance rénale. En outre, il augmente le risque de cancer du rein de 50%.

  • N’abusez pas des antidouleurs. Lorsqu'ils sont pris régulièrement, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène ou l'aspirine, peuvent endommager vos reins. Veillez à consulter la notice pour vérifier les doses maximales ou demandez conseil à votre pharmacien.

 

À lire aussi

Prévenir l'insuffisance rénale

 

Source :

www.worldkidneyday.org/page/8-golden-rules


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/03/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Comment traiter l'anémie en cas d'insuffisance rénale ?
L’anémie est l’une des complications les plus fréquentes de l’insuffisance rénale.  À la clé : fatig…
Les bonnes habitudes alimentaires en cas d'insuffisance rénale
En cas d’insuffisance rénale chronique, il peut être nécessaire d’adapter ses habitudes alimentaires…
Les symptômes et les traitements de l'insuffisance rénale
L’insuffisance rénale désigne une perte progressive de la fonction rénale. En France, environ 36 000…