L'Insuffisance rénale

Les symptômes et les traitements de l'insuffisance rénale
0 avis

L’insuffisance rénale désigne une perte progressive de la fonction rénale. En France, environ 36 000 personnes seraient actuellement sous dialyse. Plus de 30 000 personnes vivent avec une greffe de rein.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/01/2016

Les reins

Le système urinaire comprend deux reins, situés de part et d’autre de la colonne vertébrale et mesurant environ 12 cm de long. Ils sont constitués de petites unités fonctionnelles appelées « néphrons ». Véritable « station d’épuration » de notre organisme, nos reins sont capables de filtrer jusqu'à 170 litres de sang par jour. En filtrant le sang, ils produisent l'urine et éliminent ainsi les déchets toxiques comme l'urée et la créatinine.
Parmi leurs nombreuses fonctions, les reins permettent notamment au corps de maintenir une bonne teneur en eau (régulation hydrique). Ils produisent également de l’érythropoïétine, une hormone indispensable à la formation des globules rouges.

 

L’insuffisance rénale

L’insuffisance rénale désigne la destruction progressive et irréversible des néphrons. Elle entraîne une incapacité des reins à remplir correctement leurs fonctions d’épuration, de balance hydrique et de production hormonale.

Rare avant 45 ans, l’insuffisance rénale est beaucoup plus fréquente chez les plus de 65 ans.

 

Les causes de l’insuffisance rénale

 

  • Le diabète et l’hypertension

25 % des insuffisances rénales seraient liées au diabète et 25 % à l’hypertension. Ces deux pathologies entraînent en effet des lésions vasculaires qui altèrent la fonction des reins.

 

  • Les autres causes

De nombreuses maladies qui affectent le rein peuvent également être en cause dans le développement d’une insuffisance rénale : c’est le cas de la glomérulonéphrite primaire, une maladie inflammatoire du rein, ou de la polykystose, une maladie génétique héréditaire.

Par ailleurs, la prise prolongée de médicaments toxiques pour les reins peut également favoriser l’insuffisance rénale.

 

Les symptômes de l’insuffisance rénale

Dans les premiers temps, l’insuffisance rénale ne provoque généralement pas ou peu de symptômes. Il est possible de vivre avec de reins dont la détérioration est déjà avancée, sans même s’en rendre compte. Il est pourtant essentiel de détecter le problème le plus tôt possible car les dégâts occasionnés sont irréversibles.

Certains signes avant-coureurs doivent attirer l’attention :

  • besoin fréquent d’uriner (notamment la nuit),

  • mauvais goût dans la bouche,

  • perte d’appétit,

  • nausées,

  • essoufflement,

  • démangeaisons persistantes,

  • crampes nocturnes,

  • gonflement des paupières et/ou des chevilles

 

Insuffisance rénale : le diagnostic

Le diagnostic de l’insuffisance rénale se fait sur base de la clairance de créatinine. La créatinine est un produit dérivé de la dégradation de la créatine, issue de notre métabolisme et notre alimentation. Lorsque les reins ne fonctionnent plus correctement, la teneur en créatinine dans le sang augmente. L’examen consiste à comparer la créatinine sanguine et la créatinine urinaire afin de mesurer les capacités d’épuration du rein.

 

Les traitements de l’insuffisance rénale

  • Le régime et les médicaments

L’insuffisance rénale peut, dans un premier temps, être contrôlée par un régime alimentaire adapté et la prise de médicaments.
Les antihypertenseurs permettront de contrôler l’hypertension, qui est à la fois cause et conséquence de l’insuffisance rénale.
La prise d’érythropoïétine synthétique permet quant à elle de lutter contre l’anémie, liée à la diminution des globules rouges.

  • La dialyse

Lorsque les reins ne peuvent plus remplir leur fonction d’épuration malgré le régime et le traitement médicamenteux, il faut recourir à la dialyse. Il s’agit d’un processus de filtration par lequel les déchets sont séparés des substances indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Il existe deux techniques principales de dialyse : l’hémodialyse et la dialyse péritonéale.

  • La transplantation

La transplantation consiste à greffer un rein sain. Cette technique permet plusieurs années de vie sans dialyse. En France, la greffe rénale est la plus fréquente des transplantations : plus de 2 800 personnes ont pu en bénéficier en 2009. Après 10 ans, environ 70 % des greffons sont encore fonctionnels.

 

Les complications de l’insuffisance rénale

Les principales complications de l’insuffisance rénale sont d’ordre cardiovasculaire : pathologies coronariennes, insuffisance cardiaque, etc. Des troubles osseux peuvent également apparaître, en raison d’une mauvaise absorption du calcium. La dénutrition est également une conséquence fréquente car l’accumulation des déchets dans l’organisme entraîne une perte d’appétit importante.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

L’insuffisance rénale est une maladie insidieuse. Si vous présentez des facteurs de risque, il est utile de procéder à un examen sanguin et urinaire afin de vérifier que vos reins vont bien ! Une prise en charge précoce permet en effet de ralentir et parfois fois même d’endiguer le développement d’une insuffisance rénale.

 

À lire aussi

Prévenir l’insuffisance rénale

Insuffisance rénale chronique : faut-il adapter son alimentation ?

Hypertension : dépistage pour tout le monde !

Sources
*Interview du Dr Eric Goffin, nephrologue
*http://www.inserm.fr/thematiques/circulation-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/insuffisance-renale
*http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Insuffisance_renale_chronique_14012010.pdf


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/01/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment traiter l'anémie en cas d'insuffisance rénale ?
L’anémie est l’une des complications les plus fréquentes de l’insuffisance rénale.  À la clé : fatig…
Les bonnes habitudes alimentaires en cas d'insuffisance rénale
En cas d’insuffisance rénale chronique, il peut être nécessaire d’adapter ses habitudes alimentaires…
Prévention de l'insuffisance rénale
L'insuffisance rénale chronique (IRC) est une affection insidieuse qui évolue souvent sans faire de …