Une panne, ça arrive à tout le monde !

Problème de troubles d'érection
5 avis

Tout homme a eu, a, ou aura un jour une panne sexuelle. Les sexologues l'affirment : une panne, ça arrive à tout le monde !

En effet, comme tous les organes du corps, le pénis peut avoir une panne passagère.

Cela n'est pas, la plupart du temps, le signe d'une difficulté importante...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/01/2015

Quelle est la bonne attitude en cas de troubles de l'érection ?

La meilleure attitude serait de prendre cela comme une expérience intéressante, de pouvoir se dire : "J'ai une panne, voyons ce que je peux faire pour que mon érection revienne"

  • Est-ce qu'il vaut mieux que je sois passif et que je demande à ma partenaire d'être active ?
  • Ou au contraire que je sois moi-même plus actif ?
  • Ou bien que je me relaxe un peu ?
  • Que je pense à des choses plus érotiques au lieu de penser à mes soucis ?
  • Ou encore que je dorme pour que ça aille mieux demain ?

 

Cet apprentissage pour surmonter une panne est extrêmement précieux. Une réaction fréquente est celle de se bloquer, de s'angoisser. La pensée de l'érection impossible ne doit pas devenir obsessionnelle.
Les sexologues constatent que les hommes qui n'ont jamais eu de difficulté sexuelle peuvent tout à coup avoir l'impression que le monde s'écroule si, à 50 ans ils connaissent leur première panne.

Au contraire, un homme du même âge qui a déjà surmonté quelques difficultés passagères précédemment sera bien plus serein face à des troubles de l'érection qu'il connaît et qu'il sait pouvoir dépasser.

Malheureusement, il est facile de donner des conseils, mais beaucoup moins évident de bien réagir quand on se trouve dans la situation de panne d'érection.

 

Troubles de l'érection : des solutions existent

Quelques conseils pour bien suivre son traitement, pour décoder certains mots employés dans le jargon médical.
Traitement des troubles de l'érection ou des dysfonctions érectiles, ce qui correspond à l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection du pénis suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante.

Traduction : Vous pouvez prendre des traitements soit si vous avez une absence totale d'érection, soit si vos érections sont molles donc incomplètes, ou encore si vos érections correctes au départ, perdent de leur rigidité pendant les préliminaires ou le rapport sexuel.
Comme pour tous les médicaments actifs, certaines contre-indications existent.

C'est pour cela qu'une consultation médicale est indispensable et qu'ils sont délivrés sur ordonnance. Parfois le médecin peut conseiller à son patient d'essayer tout seul un médicament pour l'érection avant de l'utiliser en couple. Il suffit pour cela de se mettre en condition d'excitation sexuelle en fantasmant ou en regardant des images excitantes.

 

Les traitements disponibles aujourd'hui

Les traitements de l'érection constituent souvent une aide ponctuelle. Quand la confiance revient, un grand nombre d'hommes s'en passent ensuite très facilement.

Le fait qu'un médicament soit efficace ne prouve absolument pas que le problème était physique. En effet, l'impossibilité d'avoir une bonne érection peut avoir une cause psychologique, le plus souvent un manque de confiance.

Lorsque cela est justifié, le médecin peut prescrire à tout homme de plus de 18 ans un traitement de la dysfonction érectile pour l'aider à retrouver une bonne érection.

Plusieurs types de médicaments sont disponibles. Ils se distinguent les uns des autres par leur mode d'action, leur efficacité, leurs effets secondaires, leurs contre-indications et leurs interférences avec la prise alimentaire.

 

  • Les traitements oraux (comprimés)
  • La yohimbine, découverte en 1896 a historiquement été considérée comme un aphrodisiaque.
  • Le chlorydrate d'apomorphine. Pris en sub-lingual (sous la langue), il est rapidement absorbé et agit sur la commande des érections au niveau du cerveau.
  • Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 :

Levitra (Vardenafil) , Viagra (sildenafil) et Cialis (tadalafil). Ils agissent directement sur le pénis en accentuant la relaxation des muscles lisses du tissu érectile et l'afflux de sang dans les corps caverneux, maintenant ainsi l'érection. Pour que le médicament agisse, il est indispensable d'éprouver du désir sexuel. Le médicament aidera ce désir à se concrétiser physiquement. Si le désir est absent, aucune substance chimique ne peut le faire naître. Avec un médicament, l'érection reste parfaitement naturelle, puisqu'elle se déclenche seulement sous l'effet du désir sexuel. Votre partenaire n'est pas obligée d'être au courant de la prise d'un traitement et ne s'en rendra absolument pas compte si vous ne l'informez pas, car l'érection commencera naturellement avec l'excitation et s'arrêtera tout aussi naturellement après l'éjaculation. Il est dans certains cas mentionné qu'une stimulation sexuelle est requise pour que le médicament soit efficace. Traduction : Ce médicament est un facilitateur de l'érection, pas un déclencheur de l'érection dans n'importe quelle condition. Ainsi, votre corps a besoin d'une excitation sexuelle pour que le médicament soit efficace. Si vous le prenez avant de regarder un match de foot à la télévision, vous n'aurez pas d'érection. Si vous le prenez avant de commencer des câlins avec votre partenaire, il sera très efficace.

 

  • Les traitements locaux
  • Les injections intra-caverneuses

Ces traitements sont des piqûres dans les corps caverneux du pénis pour dilater les vaisseaux sanguins, permettant ainsi l'afflux de sang dans le pénis. L'injection est faite très peu de temps avant le rapport sexuel.

  • L'administration intra-urétrale

Un petit tube contenant un médicament pro-érectile est introduit dans l'urètre (conduit évacuateur d'urine). Le médicament diffuse ensuite dans les corps caverneux entraînant une érection.

 

 

Si vous pensez souffrir de troubles de l'érection, n'hésitez plus :

  • à consulter votre médecin, qui prendra en compte votre situation pour vous prescrire le traitement le plus adapté
  • à demander conseil à votre pharmacien. Il pourra répondre à toutes vos questions concernant votre traitement.

Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/01/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
5 avis

Voir aussi

Cancer et sexualité
Les angoisses inhérentes à un cancer ainsi que les traitements anticancer détériorent souvent la vie…
Impuissance sexuelle
Vous avez des troubles de l'érection ? Vous êtes peut-être atteint d'un dysfonctionnement érectile…
Le rôle de la femme face aux troubles érectiles
Depuis quelque temps, votre homme rencontre des difficultés au lit… Que faire ? Que dire ? Comment r…