Soigner les hémorroïdes par l'homéopathie

L'homéopathie dans les crises d'hémorroïdes
202 avis

La crise d'hémorroïdes est une affection courante qui peut avoir différentes causes : hérédité, alimentation, constipation, grossesse...etc. Il existe différents remèdes homéopathiques qui peuvent vous aider à soulager les crises hémorroïdaires.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Jean-Pierre Roy, Pharmacien
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

Homéopathie et hémorroïdes : les remèdes symptomatologiques

Lachesis mutus

  • Hémorroïdes procidentes, violacées, avec douleurs battantes ou avec sensation de constriction de l'anus, qui sont améliorées en saignant.

  • Aggravation par la chaleur.

 

Muriaticum acidum

  • Hémorroïdes gonflées, bleu foncé, extrêmement sensibles au toucher.

  • Le malade ne peut supporter le plus léger contact.

 

Arnica montana

  • Remède des veines et des capillaires veineux.

  • Sensation de contusion aggravée par le plus léger attouchement.

 

Aesculus hippocastanum

  • Hypertension portale avec douleurs lombaires et sacro-iliaques.

  • Hémorroïdes qui saignent peu, donnant l'impression d'avoir des aiguilles dans le rectum.

  • Aggravation par la chaleur (Sulfur) et amélioration par un exercice modéré (Sepia).

 

Aloe socotrina

  • Hémorroïdes brûlantes, douloureuses, saillantes, comme une grappe de raisin, de couleur bleutée, laissant échapper involontairement des matières ou du mucus comme de la gelée.

 

Homéopathie et hémorroïdes : les remèdes symptomatiques chroniques

Collinsonia canadensis

  • Hémorroïdes qui ont tendance à saigner chez les constipés, avec grosses selles dures.

 

Hamamelis

  • Hémorroïdes bleuâtres, douloureuses au moindre contact ou à la moindre secousse.

  • Impression d'éclatement des veines.

 

Graphites

  • Hémorroïdes avec fissures douloureuses mais sans ténesme, et suintement caractéristique épais, jaune comme du miel.

 

Kalium carbonicum

  • Hémorroïdes procidentes, douloureuses, lancinantes, saignant abondamment.

  • Amélioration par le froid ou assis sur un siège dur.

  • Dyspepsie flatulente avec éructations sures et pyrosis.

 

Nitricum acidum

  • Fissures hémorroïdaires, souvent radiées autour de l'anus.

  • Douleurs en piqûre d'écharde, aggravées pendant la selle et qui durent longtemps après son expulsion par spasme sphinctérien (Paeonia, Ratanhia).

 

Fluoricum acidum

  • Prurit anal, hémorroïdaire ou non, aggravé par la chaleur et amélioré par les applications froides.

 

Homéopathie et hémorroïdes : les remèdes de fond

Sulfur

  • Sujets psoriques, congestifs.

  • Manifestations alternantes et périodiques.

  • Amélioration générale par le frais.

 

Nux vomica

  • Sujets sédentaires asthéniques, faisant abus de repas riches, de spiritueux, de laxatifs.

  • Constipation avec envies mal satisfaites.

  • Hémorroïdes améliorées par des applications froides (Sulfur).

 

Lycopodium

  • Sujets sédentaires asthéniques.

  • Insuffisance hépatique et rénale.

  • Dyspepsie flatulente.

 

Sepia

  • Généralement femmes brunes asthéniques.

  • Tendance aux troubles hépatiques et à la congestion pelvienne.

  • Ptôses viscérales multiples.

  • Insuffisance veineuse.

 

Calcarea fluorica

  • Action sur les fibres élastiques du tissu conjonctif et des parois vasculaires.

 

À lire aussi

Les hémorroïdes

Comment soulager les hémorroïdes ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Jean-Pierre Roy, Pharmacien
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
202 avis

Voir aussi

Traiter les crises d'hémorrhoïdes
Tout le monde a des hémorroïdes. On appelle "hémorroïdes" les coussinets vasculaires présents autour…
Soulager les troubles hémorroïdaires
1 personne sur 3 souffrira d’hémorroïdes dans sa vie mais cette pathologie est toutefois plus fréque…