Soigner la gastro-entérite par l'homéopathie

Traitement homéopathique de la gastro
43 avis

Maux de ventre, diarrhées, vomissements... C'est la gastro ! En plus de règles hygiéno-diététiques, l'homéopathie s'avère être un traitement efficace. Découvrez les remèdes homéopathiques pour soigner cette maudite gastro-entérite !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Les symptômes de la gastro

La gastro-entérite (communément appelée à tort grippe intestinale) est une infection inflammatoire caractérisée par des troubles digestifs (diarrhées fréquentes, douleurs abdominales) associés souvent à des nausées, des vomissements et à une fièvre. Ces symptômes peuvent varier d'un individu à l'autre, certains ne peuvent présenter qu'un seul de ces symptômes.

 

Traitement de la gastro-entérite

En général, cette pathologie évolue sans difficulté avec des mesures hygiéno-diététiques :

  • se reposer,

  • ne pas manger pour mettre au repos le système digestif

  • et boire souvent des petites quantités.

 

Lorsque la sensation de faim apparaît, recommencer à manger (des aliments consistants) et à boire (des sodas dégazéifiés) mais toujours sous forme de petites quantités.

Il est également possible de prendre un traitement symptomatique allopathique à base d'antidiarrhéique, d'antispasmodique, d'antinauséeux et d'antivomitif.

 

Gastro : les remèdes homéopathiques

L'homéopathie est être un traitement efficace de la gastro-entérite en utilisant les remèdes ci-dessous.

 

  • Aconitum napellus

Lorsque la pathologie est d'apparition brutale à la suite d'une peur, d'un coup de froid ou d'un coup de chaleur, et que les symptômes sont intenses (la fièvre est brutale, intense, mais sans sueur) : prendre Aconitum napellus 9 CH : 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure pendant les premières heures, puis espacer les prises avec les améliorations constatées. Aconitum napellus doit être stoppé dès que les sueurs apparaissent.

 

  • Arsenicum album

Pour un individu qui a des douleurs abdominales accompagnées de diarrhées brûlantes et mal odorantes, qui est fatigué, qui a froid, qui a très soif, mais dès qu'il boit la moindre quantité de liquide il vomit (la pathologie apparaît en particulier après l'ingestion d'aliments avariés) : prendre Arsenicum album 9 CH : 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure pendant les premières heures, puis espacer les prises avec les améliorations constatées.

 

  • Phosphorus

Lorsque la gastro-entérite associe fièvre, diarrhées, vomissements (notamment suite à l'ingestion d'eau froide), brûlures digestives avec la sensation de brûlure des paumes et du rachis dorsal (en particulier entre les omoplates) : prendre Phosphorus 9 CH : 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure pendant les premières heures, puis espacer les prises avec les améliorations constatées.

 

  • China rubra

En cas de fièvre avec sueurs, de diarrhées épuisantes (provoquées notamment par l'ingestion de fruits, ou de lait), de ballonnements de l'abdomen avec borborygmes (bruits émis par les intestins) et de ventre très sensible au toucher, chez un sujet très fatigué : China rubra 9 CH : 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure pendant les premières heures, puis espacer les prises avec les améliorations constatées.

 

  • Veratrum album

En cas de diarrhées profuses, violentes associées à des sueurs froides (le sujet est pâle et il a la sensation d'être traversé par un « froid glacial ») : Veratrum album 9 CH : 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure pendant les premières heures, puis espacer les prises avec les améliorations constatées.

 

  • Antimonium crudum

Lorsque la gastro-entérite est provoquée à la suite d'un excès alimentaire ou en cas de gastro-entérite estivale : Antimonium crudum 5 CH : 5 granules après chaque selle liquide jusqu'au retour d'un transit normal.

 

  • Ipeca

En cas de gastro-entérite avec des selles dysentériques visqueuses douloureuses, des spasmes intestinaux, des vomissements et en l'absence de soif : prendre Ipeca 7-9 ou 15 CH : 5 granules à chaque épisode de nausées, de vomissements, ou de diarrhées. Les hautes dilutions sont plutôt à utiliser lorsque ces épisodes sont accompagnés de spasmes. En général, Ipeca est une souche à prendre systématiquement lors d'une gastro-entérite.

 

  • Ricinus communis

Pour une gastro-entérite caractérisée par des diarrhées non douloureuses et un état nauséeux intense : prendre Ricinus communis 5 CH : 5 granules après chaque selle liquide jusqu'au retour d'un transit normal.

 

  • Podophyllum peltatum

En présence de diarrhées jaunâtres, mal odorantes, profuses (explosives, en jet), épuisantes, associées à des douleurs abdominales à type de crampes : utiliser Podophyllum peltatum 15 CH : 5 granules après chaque selle liquide jusqu'au retour d'un transit normal.

 

Avec la gastro-entérite, attention à la déshydratation

Les vomissements et les diarrhées peuvent entraîner une forte déshydratation du malade, en particulier chez les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes âgées.

Il est donc indispensable de penser à se réhydrater en buvant de l'eau et des boissons riches en sucres et électrolytes (par exemple Coca-Cola® pour la plus connue).

Pour les nourrissons, il existe des sachets de réhydratation (GES 45®).

De même ces troubles peuvent affaiblir le malade. Aussi, en l'absence d'amélioration dans les 48 heures, il est préférable de consulter un médecin.

 

A lire aussi

La gastro
La gastro de bébé


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
43 avis

Voir aussi

Dans la majorité des cas, les personnes atteintes de gastroentérite se rétablissent en quelques jour…
Soigner la gastro
Comme tous les ans aux environs des fêtes de fin d'année, une épidémie de Gastroentérite aiguë « GEA…
Pourquoi sommes-nous malades en hiver ?
La saison froide est souvent accusée de tous nos petits maux : rhume, grippe, fatigue... Mais pourqu…