Les hommes perdent leurs moyens face aux femmes !

La performance cognitive des hommes moins bonne face aux femmes
0 avis

"Elle lui a fait tourner la tête"… Cette expression n'est pas si éloignée de la réalité ! Selon une étude, les hommes perdent une partie de leurs facultés cognitives lorsqu'ils s'adressent aux femmes.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/02/2012

N'avez vous pas déjà perdu tous vos moyens face à une personne séduisante ? Votre cerveau se vide complètement et alors que vous essayez de faire un mot d'esprit, vous commencez à bafouiller ! D'après les scientifiques, ce phénomène toucherait surtout les hommes. Ceux-ci perdraient une partie de leurs capacités cognitives lorsqu'ils s'adressent à un membre du "sexe faible". Les femmes, par contre, garderaient la tête froide...

 

Impressionner une femme, une activité fatigante

L'idée n'est pas neuve, de précédentes études ont déjà montré que la performance cognitive des hommes est moins bonne lorsqu'ils interagissent avec une femme, surtout si elle est séduisante. En cause ? Ils ont tendance à essayer de l'impressionner ! Or, contrôler leur propre comportement et vérifier l'effet produit sur l'autre leur demande un effort cognitif non négligeable !

Résultat : leurs ressources sont amoindries pour les autres tâches intellectuelles...

 

Les hommes influencés par le sexe de leur interlocuteur

Curieux, des chercheurs hollandais ont voulu aller encore plus loin... Ils ont fait le pari que pour "perdre la tête", les hommes n'ont même pas besoin de rencontrer une femme en chair et en os ! Une correspondance par mail ou un coup de téléphone avec une personne de sexe féminin suffit. Et cela, sans même savoir si celle-ci est séduisante ou pas ! Pour prouver leur théorie, les scientifiques ont placé des étudiants devant un ordinateur pour un prétendu test de langage. Ceux-ci étaient prévenus qu'un scientifique, tantôt un homme, tantôt une femme, les observait et leur envoyait des messages électroniques. Leurs facultés cognitives étaient ensuite mesurées.

Résultat : 

  • les performances des hommes étaient moins bonnes lorsqu'ils pensaient s'adresser à une femme que lorsqu'ils pensaient s'adresser à un homme.

  • Les femmes, par contre, gardaient des résultats constants, quel que soit le sexe de leur interlocuteur. Plutôt inquiétant pour la gent masculine...

 

Les hommes, victimes de l'évolution ?

Comment expliquer un tel phénomène ? Les chercheurs font référence à une théorie de l'évolution : au contraire de la femme, qui doit choisir son partenaire avec soin pour féconder l'unique ovule produit chaque mois, l'homme a tout intérêt à avoir le plus de rapports sexuels possibles pour qu'au moins un de ses nombreux spermatozoïdes arrive à bon port ! Afin de ne pas rater une opportunité de se reproduire, son jugement serait biaisé de telle manière qu'il surestime les opportunités sexuelles ! Voilà pourquoi les hommes auraient tendance à utiliser leurs ressources cognitives pour faire bonne impression dès qu'une situation implique un membre du sexe opposé... De quoi motiver les entreprises à engager des négociatrices féminines !

 

Source

Nauts S, Metzmacher M, Verwijmeren T, Rommeswinkel V, Karremans JC., The Mere Anticipation of an Interaction with a Woman Can Impair Men's Cognitive Performance, Arch Sex Behav, 2011 Nov 1.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/02/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits du rangement
Mettre de l’ordre dans son intérieur, mieux l’organiser, se défaire des objets futiles, voilà des ge…
Surmonter la timidité chez l'adolescent
La timidité n’est pas une maladie… et pourtant elle se soigne ! Mais il faut s’y prendre avec délica…
Les bienfaits des loisirs créatifs
Et si vous profitiez de la rentrée pour (re)commencer le tricot, la couture ou le coloriage ? Ces ho…