Sédentarité : vive la bougeotte au bureau !

Bouger au travail
0 avis

Rien de tel qu'une séance de sport pour lutter contre les méfaits de la sédentarité au bureau. Et si vous n'avez pas le temps cette semaine, prenez l'option « bougeotte ». Explications !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/05/2016

Passer 8 heures par jour assis sur une chaise est loin d'être la panacée pour notre capital santé. En effet, rien de tel qu'un peu de marche, de course ou toute autre activité sportive pour garder à distance les maladies cardiovasculaires et le risque d'obésité, qui accompagnent la sédentarité. Sauf que nombreux sont ceux qui, de par leur travail, sont condamnés à rester assis toute la journée ou presque. Un constat qui a intrigué des scientifiques britanniques bien décidés à trouver comment lutter contre cette sédentarité sans pour autant se mettre son patron à dos.

 

Gigoter sur son fauteuil

Pour ce faire, ils ont suivi pendant 12 ans près de 13.000 femmes âgées de 37 à 78 ans. Plus précisément, ils les ont questionnées sur leur hygiène de vie et leurs activités au cours de la journée. Se lèvent-elles souvent ? Vont-elles faire du sport après le travail ? Combien de temps dorment-elles ?
Ensuite, ils leur ont demandé d'estimer le temps qu'elles passaient à gigoter au bureau. C'est-à-dire le temps passé à tapoter du doigt, à remuer les pieds, à se détendre la nuque et autres petits gestes que nous faisons tous sans même nous en rendre compte.

 

Une réduction du risque de mortalité

Conclusion : les femmes qui passaient 5 heures par jour devant leur ordinateur mais qui prenaient le temps de gigoter de temps en temps affichaient un risque de mortalité plus faible que celles qui ne gigotaient pas. Bien entendu, les chercheurs précisent que gigoter n'égale en aucun cas la pratique d'exercices physiques. Ils rappellent d'ailleurs que pratiquer un sport régulièrement, associé à des nuits de 8 heures de sommeil, permet de contrer efficacement les effets négatifs de la sédentarité au bureau.

 

La bonne position au bureau

Pour éviter que votre dos et le reste de votre corps ne pâtissent au bureau, adoptez la bonne position.

  • Tenez vous bien droit : ne vous penchez ni en avant ni en arrière.

  • Gardez les épaules détendues.

  • Optez pour une chaise qui soutient le bas du dos.

  • Gardez les bras le long du corps.

  • Ne placez pas les coudes sur le bureau. Ils doivent idéalement former un angle droit.

  • Posez les pieds à plat au sol.

 

Des exercises à faire au bureau

Zoom sur les cuisses et les abdos

 

  1) Restez assis en plaçant les mains sur les accoudoirs de votre chaise.

 

  2) Maintenez votre dos bien droit et placez vos pieds bien à plat sur le sol.

 

  3) Ensuite, levez les pieds pendant 10 secondes en respirant bien.

       Notez qu'il n’est pas nécessaire de lever les pieds très haut pour que l'exercice soit efficace.

 

  4) Maintenez la position 15 secondes et recommencez régulièrement.

 

 

 

 

 

Zoom sur les mollets

 

1) Dès que vous allez faire des photocopies ou boire un café, mettez-vous sur la pointe des pieds.

 

2) Maintenez cette position pendant une dizaine de secondes en veillant à rester bien droit.

 

3) Relâchez.

 

 

Zoom sur les bras

 

  1) Restez assis sur votre chaise, le dos bien droit, les pieds au sol et les mains avec la paume placée sous le bureau.

 

  2) Tout en restant bien droit, poussez le bureau vigoureusement avec vos mains.

       Note : avant d'effectuer cet exercice, veillez à avoir un bureau assez lourd pour éviter qu'il ne bouge pendant l'exercice.

 

 

 

 

 

 

 

 

Source

American Journal of Preventive Medicine.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/05/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Eviter stress et fatigue à la rentrée
Pour de nombreuses personnes, la rentrée est synonyme de stress et de fatigue. Or, en s’y préparant …
Pourquoi bâillons-nous ?
Involontaire, irrépressible et contagieuse : l’envie de bâiller est souvent mal perçue. Ce geste uni…
Accidents domestiques : où est le danger ?
Le jardin, la chambre et la cuisine sont des lieux de vie où il convient de rester vigilant. Et pour…