Exercices faciles pour des fesses bien musclées !

Se muscler les fesses avant les vacances
0 avis

Si vous souhaitez avoir des fesses parfaites sur la plage cet été, c'est dès maintenant qu'il convient de s'adonner à quelques exercices.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2016

Bien que l'été soit encore loin, si votre postérieur est source de complexes pour vous, il ne faut plus tarder à prendre les choses en main. Et si l'idée de vous rendre à la salle de sport vous freine, nous avons une bonne nouvelle pour vous : quelques exercices réalisés à domicile 3 à 4 fois par semaine peuvent déjà vous aider !

 

Attention au dos !

Point essentiel avant de vous mettre au travail : veillez à protéger votre dos. Des exercices mal effectués peuvent en effet être nocifs pour ce dernier. Pour éviter de le malmener, c'est très simple… veillez à ce qu'il reste bien droit pendant toute la séance. Ce n'est pas la taille qui doit travailler mais la zone des cuisses, il n'y a donc aucune raison pour que votre dos se cambre. Si vous ressentez des douleurs dans les lombaires ou dans les hanches pendant ou après l'exercice, c'est qu'il faut corriger votre posture.

 

Se muscler les fesses discrètement au bureau…

Saviez-vous que vous pouvez facilement et discrètement poursuivre vos séances au bureau ? Pour ce faire, il vous suffit de rester sur votre chaise, le dos bien droit, les pieds collés au sol et de serrer les fesses l'une après l'autre  . Maintenez la contraction pendant 5 à 10 secondes, relâchez et recommencez ni vu ni connu.

 

3 exercices pour muscler vos fessiers

Exercice 1

  • Installez-vous à quatre pattes, bras fléchis en appui sur les coudes. La tête doit être dans le prolongement de la colonne vertébrale, le regard face au sol.

  • Fléchissez une jambe à angle droit, pied flex, le talon dirigé vers le plafond.

  • En expirant, poussez doucement le talon de la jambe fléchie vers le plafond. Contractez bien vos fessiers et gardez l'alignement du dos.

Fréquence : 4 séries de 10 répétitions sur chaque jambe. À la fin de chaque série, maintenez la position vers le haut pendant 15 secondes.

Exercice 2

  • Installez-vous à quatre pattes, bras tendus, la tête dans le prolongement de la colonne vertébrale, le regard face au sol.

  • En expirant, élevez la jambe tendue, pied flex, pas plus haut que la fesse, serrez les fessiers.

  • En inspirant, redescendez légèrement la jambe tendue sans relâcher et sans toucher le sol.

Fréquence : 5 séries de 10 répétitions sur chaque jambe. À la fin de chaque série, maintenez la contraction 15 secondes.

Exercice 3

  • Allongez-vous sur le côté, la tête posée sur votre bras et les deux jambes tendues.

  • Serrez les abdos et contractez les fessiers.

  • Levez la jambe supérieure et, pied flex, dessinez de petits carrés, avec de beaux coins.

Fréquence : 5 séries de 10 répétitions sur chaque jambe.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Et pour lutter contre la cellulite ?

Normalement, la pratique d'un sport participe à la disparition progressive de la cellulite. Si d'aventure, vous n'êtes pas tout à fait satisfaite, il peut être utile d'opter pour un massage à l'aide d'huiles essentielles (HE). Préparez un mélange composé de :

Une fois la préparation prête, massez les parties de votre corps touchées par la cellulite pendant 5 minutes.

 

À lire aussi

Des fesses toniques et galbées !

Cellulite : les atouts des huiles essentielles !

Peux-t-on vraiment mincir avec les crèmes ?

Homéopathie : une aide minceur !


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment remédier à la frilosité ?
Frileux ? Bonne nouvelle, il est facile d’y remédier ! À condition de bien cibler la cause.
Eviter stress et fatigue à la rentrée
Pour de nombreuses personnes, la rentrée est synonyme de stress et de fatigue. Or, en s’y préparant …
Pourquoi bâillons-nous ?
Involontaire, irrépressible et contagieuse : l’envie de bâiller est souvent mal perçue. Ce geste uni…