Batteries à plat ! Quel fortifiant est bon pour moi ?

Les cures pour lutter contre la fatigue hivernale
0 avis

Fin d’hiver rime souvent avec fatigue passagère. Un soutien ponctuel (en cure d’un mois en moyenne) est alors bienvenu. À cibler selon ses besoins !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/03/2018

Cause de la fatigue #1 : Je dors mal

Le magnésium aide à dénouer les tensions musculaires et à retrouver un meilleur sommeil. Pour plus d’efficacité, on peut l’associer à de la mélatonine (il existe d’ailleurs des formules contenant les deux), aux vitamines B et au sélénium.
Pour éviter les réveils nocturnes, on veille à prendre un dîner pauvre en graisses et en protéines, mais si l’on veut nettoyer son foie des toxines après les copieux repas hivernaux, on fait une cure de radis noir, chardon marie et artichaut.

Et pour traiter la fatigue physique et nerveuse, on utilisera les vertus apaisantes des huiles essentielles de lavande officinale ou de petit grain, à raison de deux gouttes en massage sur les poignets, avant le coucher…

 

Cause de la fatigue #2 : Je suis stressé !

Les plantes adaptogènes, qui aident l’organisme à faire face aux situations de stress, assurent détente et tonification générale.
Ainsi, la rhodiola agit sur le système nerveux en empêchant la dégradation de la sérotonine et de la dopamine, deux neurotransmetteurs essentiels pour réguler humeur, sommeil, appétit, etc. Elle est toutefois déconseillée en cas de dépression sévère. Les vertus ancestrales de la camomille et de la passiflore sont également bénéfiques pour soulager anxiété, irritabilité et nervosité.

 

Cause de la fatigue #3 : J’ai besoin d’un coup de fouet

Tonique et fortifiant général, le ginseng est l’allié incontournable des performances physiques et mentales. Son cousin sibérien, l’éleuthérocoque, possède des qualités similaires, stimulant l’intellect, ce qui le rend précieux en cas de surmenage.
Le ginseng est souvent proposé en synergie avec d’autres plantes et racines revigorantes, telles que le guarana, aux vertus proches de la caféine, ou le gingembre, revigorant légendaire.

 

Cause de la fatigue #4 : Je suis à plat suite à une infection

Gelée royale, propolis et pollen sont des tonifiants et des boosters d’immunité. Les probiotiques, en cure d’une dizaine de jours, contribuent à régénérer la flore intestinale. Quant à la gelée royale, elle est idéale en période de convalescence. Assurez-vous de sa qualité, car toutes ne se valent pas. Et en cas de terrain allergique, ou si vous avez souffert d’un cancer, prenez l’avis d’un spécialiste. Enfin, côté oligo-éléments, les solutions cuivre-or-argent viennent à bout de nombreuses fatigues !

 

Cause de la fatigue #5 : Je n’ai pas le moral

Ne pas oublier la vitamine D, même au printemps où le soleil peut être capricieux. Difficile de se lever le matin ? Une cure de L-tyrosine, précurseur de la dopamine, peut aider, de même qu’un drainage du foie et des reins pour un regain de vitalité.
Les pensées négatives influent sur la production de sérotonine par l’intestin, qui joue alors sur notre état de fatigue générale. On les contre avec du tryptophane ou des oméga-3, pour l’équilibre émotionnel.

Demandez conseil à votre pharmacien.

 

À lire aussi

10 conseils pour être en forme !

Le régime anti-fatigue

Vrai/faux : la vitamine D, connaissez-vous toutes ses vertus ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/03/2018

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les gestes santé à suivre au quotidien
Chaque début d'année est propice aux bonnes résolutions, en voila 10 à suivre pour augmenter son cap…
Des conseils pour retrouver tonus et vitalité !
Avec l’arrivée des jours de grisaille, difficile de garder du punch ! Voici dix conseils pour être e…
Booster son système immunitaire pour prévenir les maladies hivernales
Le froid et les virus sont à nos portes, et notre système immunitaire faiblit. Pas de panique pour a…