Seniors : des options pour rester à la maison !

Le maintien à domicile des séniors
0 avis

Mobilité réduite, pertes de mémoire, troubles de la vue… Face à une perte d’autonomie, la question se pose : est-il possible de continuer à vivre seul chez soi ? Sachez que des solutions existent pour prolonger le maintien à domicile.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/01/2015

Des objets pour faciliter le quotidien

Arthrose, fracture, paralysie… Avec l’âge, la mobilité se réduit et les gestes du quotidien, tels que monter les escaliers pour aller se coucher, rentrer dans son bain ou se déplacer d’un bout à l’autre de la maison, deviennent difficiles, voire dangereux.
Heureusement, des aides techniques existent pour faciliter et sécuriser le quotidien.

  • Pour la mobilité : cannes, déambulateurs, monte-escaliers électrique, bandes antidérapantes à placer sous les tapis…

  • Pour la toilette : barres de soutien, siège, autocollants antidérapants à placer dans la baignoire, brosses à shampoing à manche,…

  • Pour l’habillage : enfile-bouton, chausse-pied…

  • Pour les repas : couverts à large manche pour faciliter la prise en main…

  • Dans la chambre : lit médicalisé, coussins anti-escarres…

  • Pour la prise des médicaments : piluliers avec les comprimés à prendre au jour le jour. Ceux-ci peuvent être remplis chaque semaine par votre pharmacien.

 

Demandez conseil à votre pharmacien. Grâce à son expertise FacilÔDom,,il vous proposera un large choix d'objets et d'équipements selon vos besoin réels. Il saura vous conseiller efficacement pour vous faciliter la vie et vous permettre de rester plus longtemps chez vous.

 

La téléassistance pour rester en contact

Certaines personnes âgées restent seules chez elles pendant de nombreux jours sans recevoir de visite. Il n'y a donc personne pour appeler les secours en cas de problème. Pour garder un filet de sécurité, il existe aujourd’hui des solutions de téléassistance à domicile. En cas de chute, malaise…, il suffit à la personne d’appuyer sur le bouton d’alerte qui se trouve sur un bracelet ou un collier qu’elle porte en permanence.

 

Se faire aider

Il est aussi possible de recourir à des aides à domicile qui viennent chaque jour ou plusieurs fois par semaine, en fonction des besoins.
Elles proposent :

  • des aides aux déplacements, aux courses, aux travaux ménagers, à la toilette, à l’habillage, aux repas

  • des visites de convivialité pour détecter des signes ou comportements inhabituels et vérifier que tout va bien

  • des gardes de nuit

  •  …

En France, il existe des aides publiques qui permettent aux personnes âgées qui font face à une perte d’autonomie de bénéficier de ce type de services à moindre coût.  

Intéressé par les solutions de maintien à domicile ? Consultez notre site FacilÔDom, spécialisé dans la vente et la location de matériel médical de maintien à domicile. Vous y trouverez également les adresses de nos 1300 “points conseils”, qui offrent un accompagnement personnalisé pour définir vos besoins et mettre en place les aides nécessaires.

Sources
http://facilodom.fr/
http://www.servicesalapersonne.gouv.fr

 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/01/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Prévenir et détecter la déshydratation chez les seniors
Chaque année, entre 5 et 10 % des seniors souffrent de déshydratation. Comment la prévenir ou, à déf…
La dépression chez les personnes âgées
En France, on estime qu’entre 55 et 85 ans, près de 1 personne sur 5 est en souffrance psychologique…
Les sports recommandés pour les seniors
L’activité physique, bénéfique à tout âge, possède des vertus santé utiles aux personnes âgées. Mais…