Seniors : comment choisir sa canne ?

Le choix d'une canne
1 avis

Et si on profitait du retour des beaux jours pour aller prendre l'air ? Pour profiter des rayons de soleil sans risque, une canne peut facilement vous aider. Reste à savoir laquelle choisir. Explications !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/05/2016

Il n'est pas rare que la peur de tomber pousse certains seniors à rester chez eux, même lorsque le soleil brille dans les parcs avoisinant leur domicile. Pourtant, il suffit parfois d'un petit coup de pouce facile à mettre en place pour oser mettre le pied dehors. En effet, une simple canne peut être salvatrice pour toute personne qui marche sans réelles difficultés et se tient bien droite, mais qui ressent le besoin d'être rassurée. Coup d'œil sur les différentes options possibles !

 

La canne classique

La canne classique, en T ou courbée, est idéale pour les personnes qui ont surtout besoin d'être rassurées mais qui n'ont pas de réels problèmes de mobilité. Un large choix est proposé en pharmacie, le temps des cannes tristes est révolu : osez la couleur, les motifs et autres fantaisies. Il existe même des cannes pliables !

 

La canne tripode

Face à de petits problèmes d'équilibre, mieux vaut opter pour une canne tripode : sa base très solide offre une grande stabilité pendant les déplacements.

 

La canne anglaise

La canne anglaise offre une bonne prise en main et un meilleur appui en cas de lésion sur l'une des jambes.

 

Et le déambulateur ?

Le déambulateur s'adresse plutôt aux personnes ayant besoin d'un appui solide lorsqu'elles marchent et/ou ont des difficultés à se redresser. Le déambulateur est particulièrement intéressant pour les personnes qui ont des pertes d'équilibre vers l'arrière. Celui-ci permet en effet de s'appuyer franchement vers l'avant et de maintenir une bonne stabilité.

 

Les conseils de votre pharmacien Giphar

À quoi faire attention lors du choix d'une canne ?

  • La poignée de votre canne doit arriver à hauteur du grand trochanter (entre la hanche et le fémur).

  • Le choix de la canne doit dépendre du poids à soutenir. Les modèles en métal sont, par exemple, les plus solides.

  • Pensez à prévoir une dragonne sur votre canne classique. Cela vous évitera de devoir vous baisser pour la ramasser si vous la lâchez.

  • Changez l'embout de votre canne dès qu'il est abîmé. C'est lui qui assure sa bonne adhérence au sol.

  • Si vous aimez la marche, optez pour l'embout "flexyfoot" qui assure une meilleure adhésion aux sols irréguliers. Ou pour l'embout "Quadpod", ultra-stable.

  • Pour les visites de villes ou de musées, pensez à la canne siège.

 

À lire aussi

Mobilité : plus on bouge, moins on chute !

Troubles de la marche : des origines diverses

Seniors : des options pour rester à la maison !


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/05/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Prévenir et détecter la déshydratation chez les seniors
Chaque année, entre 5 et 10 % des seniors souffrent de déshydratation. Comment la prévenir ou, à déf…
La dépression chez les personnes âgées
En France, on estime qu’entre 55 et 85 ans, près de 1 personne sur 5 est en souffrance psychologique…
Les sports recommandés pour les seniors
L’activité physique, bénéfique à tout âge, possède des vertus santé utiles aux personnes âgées. Mais…