La toilette au quotidien

Nettoyer sa peau en préservant son équilibre naturel
0 avis

Le plaisir et le soin de la toilette au quotidien. Comment respecter l'équilibre de sa peau ? Tous nos conseils...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/09/2013

La toilette au quotidien, plaisir et soin

Si le nettoyage de la peau est un geste de soin indispensable au quotidien, en abuser conduit à un nettoyage agressif et décapant pour la peau. N'étant plus en mesure d'assurer sa fonction de protection, la peau perd de sa souplesse et de son éclat.

Pour la préserver, utilisez pour la toilette un produit doux et non irritant.

 

Maintenir l'équilibre physiologique de la peau

Notre peau est protégée par un cosmétique naturel que nous fabriquons quotidiennement. Pour éviter de fragiliser les défenses naturelles de notre épiderme et garder une belle peau, souple et hydratée, il convient de ne pas "décaper" ce film protecteur.

La peau est légèrement acide, tandis que les savons sont alcalins. Le risque, en utilisant des savons trop détergents, est de déséquilibrer l'acidité naturelle du film protecteur de la peau. "L'effet savon" se traduit par de désagréables sensations de tiraillements sur la peau. Pour les inconditionnels des savonnettes, préférez les savons surgras et les pains dermatologiques aux autres savons.

 

Les gestes lavants traditionnels, les savons et les pains

  • Les savons surgras sont plus doux et plus "sûrs" que les savons traditionnels, puisqu'ils respectent l'équilibre de la peau, comme le prouvent les tests dermatologiques.

Pour qui ? Les savons surgras sont enrichis en agents nourissants (huile d'amande douce, huile de palme) et adoucisssants (calendula, glycérine). De ce fait, ils s'adaptent à tous les types de peau et nettoient parfaitement le corps et le visage.

 

  • Les pains dermatologiques sont parfaitement neutres pour la peau, car ils ne contiennent pas de savon. Il sont doux, moins riches en huiles végétales que les savons surgras et contiennent des agents réparateurs et protecteurs.

Pour qui ? Les dermatologues les conseillent aux peaux intolérentes au savon, à la toilette du visage des peaux fragiles et fines. Ce sont aussi les préférés des mamans pour la toilette quotidienne de bébé. Un pain dermatologique est mieux adapté qu'un savon surgras à la toilette des peaux grasses. Bon à savoir : parfois, l'eau de votre robinet est chargée en calcaire et empêche vos savons de mousser. Dans ce cas, utilisez plutôt des pains dermatologiques pour obtenir une mousse abondante au contact de l'eau.

 

Les gels douche, fidèles complices de toute la famille

Destinés à l'hygiène, au bien-être et à la beauté de toute la famille, les gels douche font désormais partie de notre vie quotidienne. Les gels douche classiques peuvent entraîner des tiraillements, et à la longue une véritable sécheresse de la peau. Préférez les formules douces, enrichies en agents adoucissants, et modérément parfumées.

Les crèmes de douche sont lavantes, douces et enrichies en lait pour le corps. Elles compensent la sécheresse de la peau et hydratent le corps en un seul geste. Leur secret, des bases nourissantes riches (cold cream, calendula, glycérine) pour capter l'eau dans la peau et reconstituer le film hydrolipidique.

Pour qui ? Pour les peaux sensibles, les peaux sèches, déshydratées et fragiles (adultes, peaux atopiques, bébés, jeunes enfants).

 

L'hygiène intime

Prévenir et protéger l'équilibre de sa flore est possible grâce à des gestes de toilette doux, adaptés à la fragilité de la muqueuse intime. Les facteurs liés aux déséquilibres de la flore sont les modifications hormonales (règles, prise de contraceptif, grossesse, ménopause), les états de fatigue intense (stress, surmenage) et le port de sous-vêtements synthétiques.

La légère acidité des formules lavantes des gels protège contre les risques infectieux.

 

Douche stimulante ou relaxante, variez les plaisirs

  • Froide (10 à 20°C) : stimulante, elle est parfaite pour soulager les jambes lourdes.

  • Fraîche (20 à 30°C) : tonifiante, elle rafraîchit et revigore en douceur.

  • Tiède (30 à 37°C) : relaxante, elle délasse et chasse les tensions de la journée.

  • Chaude (37 à 39°C) : décontractante, elle soulage courbatures, contractures et autres douleurs.

  • Très chaude (39°C et plus) : ramollissante, elle aggrave les problèmes de circulation sanguine. A éviter.

Bain, la détente du matin ou du soir

  • Le bain est idéal pour se détendre et prendre soin de son corps. Les séances des bains durent en moyenne 20 minutes. Quelques gouttes d'huiles végétales pures (amande douce, jojoba) dans l'eau du bain sont bénéfiques aux peaux sèches et atopiques.

  • Bain frais (20 à 30°C) et huiles essentielles vivifiantes pour tonifier le corps.

  • Bain chaud (30 à 37°C) et huiles essentielles relaxantes pour diminuer la tension nerveuse et favoriser le sommeil.

 

À lire aussi

Se démaquiller
Une peau propre et saine
Hygiène intime : conseils


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/09/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits des soins après solaire
Envie de céder aux délices du farniente et de bronzer à la plage ? Attention, le prix à payer pour o…
Comment éviter et estomper les vergetures ?
Ces traces disgracieuses qui apparaissent généralement à la suite d’une prise de poids, sont sources…
Vous n’avez pas le temps ni le budget de vous offrir un séjour thalasso ? Qu’à cela ne tienne, il es…