Quelle est la composition de la peau ?

Les 3 couches principales de la peau
0 avis

La peau est bien plus qu’une simple enveloppe pour notre corps. C’est un organe complexe qui remplit de nombreuses fonctions essentielles à la vie. Petit voyage à l’intérieur de ce fabuleux mille-feuille !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2016

La peau compte trois couches principales : l’hypoderme, le derme et l’épiderme. Chacune d’entre elles est composée de cellules et de structures différentes.

 

 

L'hypoderme : une enveloppe

Commençons par la couche la plus profonde. Constitué de cellules graisseuses et traversé de nerfs et de vaisseaux sanguins, l’hypoderme sert d’interface entre les organes, les muscles, les os et les autres couches cutanées.

 

Le derme : l’organe du toucher

Vient ensuite le derme, la couche du milieu, qui représente la principale partie du volume total de la peau. C’est lui qui « sent », car c’est là que se trouvent la grande majorité des terminaisons nerveuses sensitives nous permettant de ressentir le chaud, le froid, la pression et le toucher. Le derme regorge de minuscules vaisseaux sanguins et contient aussi :

  • les racines et les bulbes des poils,

  • les glandes sébacées qui produisent le sébum (1),

  • les glandes sudoripares qui fabriquent la sueur grâce à laquelle notre corps maintient sa température autour de 37 °C.  

 

L'épiderme : une mue perpétuelle

Enfin, l’épiderme est la couche superficielle de la peau, celle que nous voyons. Les kératinocytes, les cellules cutanées qui le composent à 95 %, se renouvellent constamment. Ils migrent lentement du bas vers le haut de l’épiderme et, une fois arrivés à la surface – ce qui leur prend une trentaine de jours –, ils sont éliminés naturellement par les frottements. Ce sont les fameuses « peaux mortes ».
L’épiderme contient aussi les mélanocytes (cellules qui contiennent la mélanine, le pigment qui nous fait bronzer) et les cellules de Langerhans, chargées de capturer certains corps étrangers (les microbes, par exemple) et de les livrer en pâture à notre système de défense immunitaire. Bref, l’épiderme nous protège contre les agressions extérieures : rayons UV, virus, bactéries, allergènes, etc. Raison de plus pour en prendre soin !

 

La peau d’un adulte, c’est…

  • 3 à 10 kg,

  • 2 m2 de surface,

  • 80 % des structures cutanées sont composées d’eau,

  • 10 poils par cm2 en moyenne,

  • 600.000 récepteurs du toucher,  

  • 200.000 récepteurs de détection de température.

 

Pourquoi la peau se ride-t-elle ?

Le derme contient de l’acide hyaluronique, une substance dans laquelle baignent les fibres de collagène et d’élastine, qui donnent à la peau son aspect lisse et rebondi… quand nous sommes jeunes ! Car, avec le temps, la production de collagène et d’élastine diminue. La peau, qui tend à se déshydrater, devient moins élastique, moins tonique et de petits sillons apparaissent à sa surface : les rides…  

 

À lire aussi

Une peau propre et saine

Chouchoutez votre peau !

Trois maladies de peau à la loupe

Les soins anti-âge

Comme au Japon : l’art du layering

 

Source

(1) Le sébum est une substance huileuse qui sert à lubrifier et protéger la peau. Mais il peut être aussi impliqué dans l’apparition d’une acné.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits des soins après solaire
Envie de céder aux délices du farniente et de bronzer à la plage ? Attention, le prix à payer pour o…
Comment éviter et estomper les vergetures ?
Ces traces disgracieuses qui apparaissent généralement à la suite d’une prise de poids, sont sources…
Vous n’avez pas le temps ni le budget de vous offrir un séjour thalasso ? Qu’à cela ne tienne, il es…