Comment prendre soin de vos pieds ?

Pour avoir de jolis pieds
3 avis

Parce qu’ils supportent chaque jour le poids de notre corps et de nos kilomètres, nos pieds méritent d’être cajolés. Voici les principales clés pour de jolis pieds en bonne santé !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/04/2015

1° Hygiène

Au quotidien, il convient tout d’abord de savonner soigneusement vos pieds avec un savon doux. Veillez ensuite à bien les sécher, en n’oubliant surtout pas l’espace entre les orteils, zones privilégiées des mycoses…

 

2° Hydratation

Les pieds sont dépourvus de glandes sébacées. L’épiderme de cette zone est donc naturellement sec et a tendance à se fendiller, notamment au niveau des talons. D’où l’importance d’hydrater vos pieds, idéalement tous les jours.
Vous pouvez utiliser une crème hydratante pour le corps, mais sachez qu’il existe un grand nombre de crèmes et de pommades spécialement conçues pour les pieds secs (avec ou sans callosités et rugosités) et les talons fendillés.

N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

 

3° Assouplissement

Pour éviter les callosités (épaississement et durcissement d’une zone de peau), offrez-vous une fois par semaine un soin complet des pieds.
Pour ce faire, trois étapes :

  1. Le bain de pied : trempez vos pieds, 10 à 15 minutes, dans une bassine d’eau tiède, additionnée de sel marin ou, mieux encore, de quelques gouttes d’huiles essentielles.

  2. Le gommage : à l’aide d’un savon exfoliant, d’une pierre ponce ou d’une râpe à double face (à utiliser à sec), frottez la plante de vos pieds, en insistant sur les talons et autres zones rugueuses, afin d’enlever les cellules mortes.  

  3. L’hydratation : comme chaque jour, terminez en appliquant une crème hydratante sur vos pieds, afin d’assouplir la peau et de prévenir les callosités.  

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar : la crème pieds secs Dermactive, à l’extrait de calendula et aux huiles essentielles, permet d'apaiser après une journée debout.

 

4° Coupe impeccable

Se couper convenablement les ongles des pieds participe aussi à une bonne hygiène des pieds. Mais attention aux ongles incarnés, souvent provoqués par de mauvaises coupes, en angle ou en biais.

Veillez à ne pas les couper trop ras et taillez l’ongle en arrondi, sans aller trop loin dans les sillons latéraux. Évitez ciseaux et coupe-ongles, et préférez une pince à ongles.

Si le mal est fait et que vous souffrez d’un ongle incarné, consultez au plus vite votre médecin généraliste ou votre podologue car s’il n’est pas traité, il peut conduire à une infection des tissus autour de l’ongle (panaris), voire à une infection plus grave du pied.

Si vous êtes diabétique, consultez d’autant plus rapidement car le risque de complications est plus élevé. En attendant, pour soulager la douleur et limiter les risques d'infection, prenez des bains de pied désinfectants et appliquez un antibiotique local (obtention sur ordonnance). Pour tout diabétique une visite annuelle chez le podologue est conseillée.


À lire aussi
Soins des pieds chez le diabétique
Ampoules aux pieds : comment les éviter ?

Sources
Article réalisé en collaboration avec Christine Spièce et Georgette De Pauw, podologues.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/04/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
3 avis

Voir aussi

Les bienfaits des soins après solaire
Envie de céder aux délices du farniente et de bronzer à la plage ? Attention, le prix à payer pour o…
Comment éviter et estomper les vergetures ?
Ces traces disgracieuses qui apparaissent généralement à la suite d’une prise de poids, sont sources…
Vous n’avez pas le temps ni le budget de vous offrir un séjour thalasso ? Qu’à cela ne tienne, il es…