Comme au Japon : l’art du layering

Comme au Japon : l’art du layering
0 avis

Nouvelle coqueluche de la « beautysphère », le layering est un rituel de beauté asiatique. Il consiste en une série d’étapes à suivre pour avoir une peau nette, hydratée et au capital jeunesse préservé. Tout un programme !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Cindya Izzarelli
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2015

Bloggeuse passionnée de santé et de beauté au naturel, Elodie-Joy Jaubert découvre le layering par le biais d’une amie japonaise. « J’écris sur la beauté depuis plusieurs années déjà, et ce rituel m’a tout de suite intéressée par sa simplicité et son apparente efficacité. » 

Bien que la technique soit originaire d'Asie, l’Europe - et la France en particulier - est de plus en plus friande de cette méthode. Mais comment ça marche ?

 

6 étapes essentielles

Les protocoles de soin asiatiques peuvent inclure jusqu’à 10 ou 15 étapes. Voici 6 étapes qu’Elodie-Joy considère comme essentielles :

  1. Le nettoyage à l’huile. « Cette étape est indispensable et à réaliser chaque soir, recommande Elodie. « Pour dissoudre maquillage, sébum et pollution, rien de tel qu’un corps gras ! » L’huile s’applique avec les doigts, et on peut en profiter pour se masser le visage. 

  2. Le rinçage à l’eau tiède et au savon doux, afin d’éliminer toute trace d’huile et d’impuretés. 

  3. L’utilisation d’une lotion astringente, pour ôter le calcaire et resserrer les pores. 

  4. L’application d’un sérum en couche fine (uniquement pour les personnes de plus de 26 ans).

  5. L’ajout d’un soin contour des yeux (uniquement si nécessaire). 

  6. Enfin, l’hydratation à l’aide de la crème de jour…ou de nuit !

 

Du bon sens et de la constance

Tout cela prend-il du temps ? « Non », assure Elodie. « Une fois qu’on y est habitué, on y consacre tout au plus dix minutes le soir, et cinq minutes le matin, car on peut commencer directement à l’étape n°2. Nul besoin de renettoyer une peau déjà propre ! »

La base de la technique réside dans le double nettoyage de la peau à l’huile et au savon, précise la bloggeuse. « C’est ce qui va faire toute la différence : il ne sert à rien d’appliquer des produits de soin et d’hydratation, même très coûteux, sur une peau mal nettoyée ! On risque de faire pire que mieux ! » La « magie » de cette routine beauté c’est qu’elle n’impose rien, si ce n’est un peu de bon sens… Et de la régularité. « De mon expérience personnelle, le layering peut vraiment améliorer l’état de la peau, à condition de le pratiquer quotidiennement et avec des produits qui conviennent à votre peau. Personnellement, je préfère les produits simples et naturels, en utilisant par exemple une simple huile végétale de qualité. » Mais libre à chacun de créer son layering sur mesure, selon ses besoins, ses préférences et son budget ! N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien qui pourra vous aiguiller en fonction de votre type de peau. 

 

L’avis du dermatologue : « De la mesure avant tout »

« Selon moi, le principe même du layering n’est pas nocif, et peut d’ailleurs procurer un certain bien-être, puisqu’il demande qu’on prenne du temps pour s’occuper de soi », explique le Pr Dominique Tennstedt, dermatologue. « Il faut cependant raison garder car, sur le plan dermatologique, plus on utilise de produits différents et/ou sophistiqués, plus on multiplie les risques de réactions allergiques. Attention aussi à certains principes actifs végétaux puissants ou aux huiles essentielles, qui peuvent provoquer des réactions dermatologiques graves ! En cas de doute, demandez toujours conseil à votre dermatologue ou à votre pharmacien. »

 

Le layering : aussi pour les cheveux !

Dans son livre, Elodie-Joy Jaubert nous explique que le layering fonctionne aussi très bien… pour les cheveux ! La méthode préconisée pour une crinière soyeuse et brillante suit la même logique que le layering du visage : on nourrit les cheveux grâce à un masque d’huile et on les nettoie en profondeur avec un produit lavant adapté, avant d’appliquer son soin préféré si nécessaire. 

« Layering,  secret de beauté des japonaises », par E.-J. Jaubert, aux Éditions La Plage.

http://www.layering.fr 

 

Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Cindya Izzarelli
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits des soins après solaire
Envie de céder aux délices du farniente et de bronzer à la plage ? Attention, le prix à payer pour o…
Comment éviter et estomper les vergetures ?
Ces traces disgracieuses qui apparaissent généralement à la suite d’une prise de poids, sont sources…
Vous n’avez pas le temps ni le budget de vous offrir un séjour thalasso ? Qu’à cela ne tienne, il es…