Le sport : quel pied… ou pas !

Les bobos des pieds du sportif
0 avis

Pied d’athlète, verrues, hématomes sous l’ongle…, comment soigner et prévenir les problèmes de pied auxquels sont typiquement confrontés les sportifs ? 

 
AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/04/2015

Parce qu’ils sont les premiers à être sollicités, les pieds d’un sportif peuvent souffrir de plusieurs petits bobos…

 

Le pied d’athlète

Comme le reste du corps, les pieds transpirent pendant l’effort. « Cette macération dans une chaussure est l’environnement idéal pour le développement de mycoses (champignons), particulièrement du pied d’athlète », explique Dominique Nuytens, directeur de l’Institut national de Podologie (Paris). « Ce qui provoque démangeaisons, assèchement de la peau, crevasses et fissurations interdigitales au niveau des orteils. On en vient à bout en appliquant un savon ou une lotion antimycosique pendant quinze jours sur les deux pieds et en mettant du spray antimycosique dans les chaussures. » 

→ La prévention ? D’abord, ayez une bonne hygiène des pieds : lavez-les au savon, bien rincer et, surtout, séchez-les correctement, au sèche cheveux s'il le faut pendant le traitement et surtout entre les orteils. Ensuite, choisissez des chaussures qui laissent « respirer » le pied et des chaussettes en coton ou en fil d’Écosse à saupoudrer d'une poudre asséchante.

 

La verrue

La verrue est une petite tumeur bénigne de la peau très contagieuse. Elle est causée par un virus qui s’épanouit dans les milieux chauds et humides : les douches, les piscines, les vestiaires, etc. Pour s’en débarrasser, rendez-vous chez un dermatologue qui traitera la verrue avec de l’azote liquide ou par cryothérapie. Il est également possible de traiter les verrues en pharmacie par cryothérapie ou à l'aide de produits à base d'acide salicylique.

→ La prévention ? Ne marchez pas pieds nus; portez toujours des claquettes ou des chaussons de natation en caoutchouc, même dans les douches. Une bonne hygiène des sols dans l’infrastructure sportive est également indispensable.   

 

Un bleu sous l’ongle

« Des chaussures mal adaptées ou certains sports (tennis, jogging, foot, etc.) sont traumatisants pour les ongles des orteils », rappelle Dominique Nuytens. « Les chocs peuvent provoquer un hématome sous-unguéal (sous l’ongle), très douloureux. » Pour soulager la douleur, une seule solution : percez l’ongle avec un trombone chauffé à blanc (attention à ne pas vous brûler !), évacuez le sang et désinfectez. Rassurez-vous : ce geste n’est pas douloureux !  

→ La prévention ? Portez de bonnes chaussures et coupez régulièrement vos ongles. Pour éviter les ongles incarnés, coupez à ras de la pulpe des doigts et taillez l’ongle en arrondi, sans aller trop loin dans les sillons. 

 

Bien choisir ses chaussures

Il est indispensable de choisir des chaussures adaptées au sport que vous pratiquez. Pas question de jouer au foot sans chaussures à crampons, par exemple ! La règle : en magasin, vous devez vous sentir bien dedans tout de suite. Si elles serrent ou si vous flottez dedans, oubliez ! 

 

À lire aussi

La santé par le sport !

Comment prendre soin de vos pieds ?
Ampoules aux pieds : comment les éviter ?
Piscines : comment éviter d’attraper des verrues cet été ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/04/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits de la marche nordique
Aussi tonique que le jogging, mais beaucoup plus douce pour le corps, la marche nordique séduit à gr…
Les bénéfices de la randonnée
« Un jour de sentier, huit jours de santé », répètent certains randonneurs. La randonnée pédestre co…
Les causes et les traitements des courbatures
Qui n’a jamais éprouvé des courbatures le lendemain d’un effort physique ? Sans gravité, elles peuve…