Gym instinctive : éveiller son animal

Les bénéfices de la gym instinctive
0 avis

S’étirer de tout son long, réveiller chacun de ses muscles, à la manière des chats... Testez la gym instinctive avec trois exercices à pratiquer sous la couette.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aurélie Bastin
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

« Le réveil est le moment le plus important pour les animaux : ils commencent par capter les bruits qui les entourent, ils entrouvrent les yeux et se connectent à leur environnement. Après cet éveil des sens, la plupart d’entre eux s’étirent. Le chat, par exemple, a l’habitude de faire le croissant de lune : il contracte ses abdominaux, ses pectoraux... tout en étirant la face dorsale de son corps.» C’est cette observation attentive des animaux qui a amené René Castagnon à développer la gym instinctive

 

Gym instinctive : changer ses habitudes au réveil

À l’inverse des animaux, nous sommes nombreux à faire sonner notre réveil à la dernière minute et à démarrer à toute vitesse le matin. Une habitude néfaste pour les muscles, les articulations et l’esprit encore endormis. « La gym instinctive commence par un réveil en douceur. Privilégiez, par exemple, une lumière progressive à une sonnerie stridente. Ensuite, prenez quelques minutes pour étirer et tonifier votre corps et mettre votre esprit en activité, à la manière des animaux. » Les exercices se pratiquent à la maison… sous la couette, et ne nécessitent aucun matériel particulier.

 

Objectif : étirer le dos

  • Allongé(e) sur le dos, placez les mains en corbeille autour du cou et sous la tête

  • Pieds fléchis, en inspirant, enfoncez les talons le plus loin possible vers le pied du lit.

  • Étirez-vous de tout votre long. En vous aidant de vos mains, repoussez votre tête le plus possible vers le chevet du lit, menton collé à la poitrine.

  • Maintenez cette position 20 à 40 secondes, en expirant lentement et profondément.

  • Relâchez.

 

Objectif : déverrouiller les muscles latéraux

  • Allongé(e) sur le dos, les bras au-delà de la tête, saisissez le poignet droit avec la main gauche.

  • Inspirez en préparant l’étirement.

  • Faites le croissant de lune vers la gauche. Le bras droit, tiré par le bras gauche, entraîne le haut du corps vers la gauche. Le bassin reste en place. Le talon droit, enfoncé le plus loin possible à gauche vers le pied du lit, entraîne le bas du corps à gauche.

  • Maintenez cette position 20 à 40 secondes, en expirant lentement et profondément.

  • Relâchez.

 

Objectif : tonifier les muscles des bras

  • Allongé(e) sur le dos, bras à la verticale, fléchissez le bras droit, poing fermé placé dans le prolongement de l’épaule droite.

  • En inspirant, maintenez le poignet droit avec la main gauche, pour résister à la pression du bras droit.

  • Maintenez l’eff ort du bras droit en expirant lentement et profondément.

  • Lorsque l’expiration est terminée, relâchez.

  • Changez le rôle des bras.

 

À lire aussi

L’Antigymnastique®, une discipline à l’opposé du sport !
Le potager communautaire, idéal pour garder la forme


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aurélie Bastin
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits de la marche nordique
Aussi tonique que le jogging, mais beaucoup plus douce pour le corps, la marche nordique séduit à gr…
Les bénéfices de la randonnée
« Un jour de sentier, huit jours de santé », répètent certains randonneurs. La randonnée pédestre co…
Les causes et les traitements des courbatures
Qui n’a jamais éprouvé des courbatures le lendemain d’un effort physique ? Sans gravité, elles peuve…