Abdominaux : revoyez vos classiques !

Comment bien faire des abdos ?
0 avis

Aaaah, un ventre plat… On en rêve tous ! En particulier, lorsque les séances de bronzette à la plage se profilent. Notre premier réflexe quand on y pense : faire des abdos. Encore faut-il savoir comment s’y prendre !
 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2012

Mal faire ses abdos : les riques

Redessiner sa silhouette avant les vacances, l’idée est excellente, certes !  Reste que les abdos qu’on a l’habitude de faire ne sont pas forcément les bons.

« Les abdos les plus fréquents consistent en un rapprochement épaules-hanches. Or, ce mouvement crée une poussée vers l’avant et le bas, ce qui fait sortir le ventre au lieu de le rentrer et pousse les organes vers le bas. Conséquence : le risque de descente d’organes, d’incontinence et de relâchement périnéal augmente », explique le Dr Bernadette de Gasquet, médecin et professeur de yoga. Ajoutez à cela le risque d’hernie qu’ils comportent et le tableau est complet !

 

Bien plus qu’un ventre plat !

« Il faut envisager les abdominaux d’un point de vue médical. De bons abdos sont synonymes de protection du périnée, renforcement du dos ou encore de meilleure digestion. »

Pour y parvenir, un seul secret : il faut étirer les muscles plutôt que de les contracter. En outre, les bons abdos ne se font pas par séries, il s’agit de postures à tenir plusieurs secondes. « Il y a un moyen très simple de savoir si vous faites bien vos exercices.

Posez votre main sur votre ventre :

  • Si votre main est poussée vers le haut, c’est que vous contractez vos abdominaux et que vous faites fausse route !

  • Si vous sentez votre ventre se durcir et votre taille se creuser, c’est parfait ! »

 

Quelques exercices pour les abdos

 

Exercice 1

  • Ramenez la cuisse le plus près possible du ventre sans contracter le ventre et sans soulever la fesse.

  • Glissez le bras du même côté à l’intérieur.

  • Poussez le genou avec le bras et résistez avec le genou tout en gardant la nuque et le dos parfaitement à plat.

 

Exercice 2

  • Couchez-vous sur le côté, la tête posée sur le bras plié.

  • Tendez la jambe inférieure et placez le pied de la jambe supérieure devant le genou.

  • Basculez le bassin en poussant les fesses vers l’avant et poussez le genou vers l’arrière.

  • En expirant, poussez le pied dans le sol.

  • Faites ensuite le même geste avec la main.

 

Exercice 3

  • Couchez-vous sur le côté, la tête posée sur le bras plié.

  • Fléchissez les genoux pour qu’ils forment un angle de moins de 90°.

  • Décollez les genoux comme pour les amener de l’autre côté du corps.

 

Combien de temps ?

Ces abdominaux se basent sur le même principe que le yoga : il faut prendre les positions sur l’expiration.
Ensuite, on garde la posture pendant 5 cycles respiratoires en renforçant le mouvement à chaque expiration.

 

Un livre

« Abdominaux : arrêtez le massacre ! » Dr Bernadette de Gasquet Éd. Marabout

 

À lire aussi

Pilates : sculptez votre corps
Gym instinctive : éveiller son animal


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bénéfices de la randonnée
« Un jour de sentier, huit jours de santé », répètent certains randonneurs. La randonnée pédestre co…
Les causes et les traitements des courbatures
Qui n’a jamais éprouvé des courbatures le lendemain d’un effort physique ? Sans gravité, elles peuve…
Les accessoires à avoir dans son sac de sport
Chaque discipline nécessite un équipement spécifique. Cela dit, en fonction des risques de blessures…