Les petits mammifères de compagnie : généralités

Les rongeurs et le furet comme animaux de compagnie
0 avis

Les traditionnels chiens et chats sont de plus en plus complétés ou remplacés par de petits mammifères facilement logés dans une cage, dont l'achat et l'entretien sont relativement abordables. Chaque enfant peut ainsi avoir son animal personnel dans sa propre chambre et ces animaux ont un intérêt pédagogique et psychologique démontré par de nombreuses études.Les soins que l'on peut donner à ces animaux sont l'objet de progrès constants, aussi bien dans le domaine alimentaire qu'au niveau des thérapeutiques.


 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Petits mammifères de compagnie : espèces rencontrées

Les rongeurs :

  • Le lapin nain (environ 1 kg) reste relativement encombrant ; sa durée de vie est de 7 à 10 ans.

  • Les rats (3 à 5 ans), malgré leur queue sans poils et leur mauvaise image, sont extrêmement intelligents, familiers et caressants.

  • Les souris (2 à 3 ans), hamsters (2 à 3 ans) et cobayes (4 à 8 ans) sont les plus répandus ; ils s'apprivoisent très facilement et se laissent généralement caresser avec plaisir.

  • Les chinchillas vivent en moyenne 10 ans et jusqu'à 20 ans !

  • Le chien de prairie (500 g à plus d'un kilo) et l'écureuil de Corée peuvent se garder de 5 à 10 ans.

  • La gerbille est très élégante et vit de 3 à 4 ans ; très active pendant la première année, elle devient assez vite plus casanière.

  • L'octodon, enfin, nous a conquis récemment. Très joli avec sa longue queue garnie de poils, c'est un véritable acrobate, très rapide et difficile à capturer lorsqu'il s'échappe de sa cage. Il ne supporte pas la vie solitaire et doit avoir en permanence au moins un congénère (du même sexe si l'on ne veut pas installer un élevage). Il présente l'avantage d'être diurne et son activité, intense, s'arrête complètement la nuit.

Le petit carnivore alternatif :

  • Le furet, carnivore, est passé de l'emploi de chasseur de lapin à celui d'animal de compagnie ; il vit de 5 à 10 ans.

  • D'autres espèces (hérisson, miniporc, marsupiaux, primates...) sont parfois considérées comme des animaux de compagnie, mais sont beaucoup plus rares, du moins en France.

 

Petits mammifères de compagnie : logement et alimentation

Toutes ces espèces nécessitent, au moins par moments, une cage adaptée à leur taille, à leur activité et à leur comportement. Les octodons, par exemple, sont bien dans une cage assez haute pour qu'on puisse y installer des perchoirs et des branches sur lesquelles ils circulent à toute vitesse.

L'alimentation doit être adaptée à chaque espèce, et l'on trouve des aliments spécifiques dans les animaleries ; il faut en respecter les indications.

L'exemple classique est le cobaye chez qui la vitamine C doit absolument être fournie tous les jours, soit par un aliment spécifique, soit par de la verdure ou des fruits.
 

Soins des petits mammifères de compagnie

Des vaccins sont nécessaires pour deux espèces :

  • chez le lapin à partir de 2 semaines, avec de nombreux rappels par la suite ;

  • chez le furet, sensible à la Maladie de Carré du chien et à la rage, à partir de 6 à 8 semaines, puis selon des protocoles voisins de ceux du chien.

 

Maladies : Il existe maintenant de nombreux traitements utilisables chez tous les animaux de compagnie : antibiotiques, vermifuges, insecticides, etc.

Trouver des conseils. La première source de conseils est l'employé d'une animalerie, tout au moins pour ce qui concerne l'alimentation et le mode de vie de chaque espèce qu'il commercialise.

Pour des conseils plus pointus, sachez que certains vétérinaires et pharmaciens se sont spécialisés dans la médecine des nouveaux animaux de compagnie ; mais tous sont de plus en plus capables, même s'ils n'ont pas la réponse immédiate à un problème, de trouver la réponse adaptée dans différentes sources de documentation. N'hésitez donc pas à poser des questions.

 

Á lire aussi

Les petits mammifères de compagnie : caractéristiques spécifiques

Conditions d'élevage et d'environnement du lapin de compagnie


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Quel animal adopter quand on est senior ?
Vous approchez de la soixantaine et souhaitez élargir votre cercle familial en adoptant un animal de…
La réglementation pour les animaux de compagnie en voyage
Un nouveau réglement européen sera mis en vigueur à partir du 29 décembre 2014. Il précise les nouve…
Comment se reproduit le furet ?
La reproduction du furet ne s'improvise pas et il faut se renseigner avant d'envisager d'avoir une p…