Le Furet : présentation et milieu de vie

Les caractéristiques et l'habitat du furet
0 avis

Sociable, intelligent, joueur et attachant, le furet fait partie des nouveaux animaux de compagnie préférés des français. Quelles sont ses caractéristiques et quel habitat lui offrir ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/11/2014

Les caractéristiques du furet

Le furet est un petit mammifère. Sa domestication remonte à l'antiquité. C'est un carnivore de la famille des mustélidés : il se rapproche donc des belettes, putois, hermines et martres.
Son poids varie entre 500g et 2kg, les femelles étant généralement plus légères. Durant l'année, le furet voit son poids varier : notamment pendant l'hiver où la prise de poids peut être très importante.
Sa durée de vie est de 6 à 8 ans.

Les robes sont variées (du furet albinos, blancs aux yeux rouges, aux furets putoisés). On peut cependant retenir deux originalités :

  • le furet panda arbore des marques blanches à la tête et aux extrémités

  • le furet flamme a une marque blanche sur le crâne et peut être atteint de surdité


La vie en groupe est possible, mais la stérilisation est alors fortement recommandée. Il est possible de faire cohabiter une autre espèce avec le furet.

Par contre, proscrivez la cohabitation avec des espèces de type oiseau, reptile ou rongeur : elles pourraient être perçues comme des proies et sont de plus porteurs de germes contagieux (salmonelles notamment).
Le furet mue deux fois par an (classiquement au printemps et à l'automne). Ces mues durent quelques semaines.
Le furet dégage une forte odeur. Elle vient du sébum produit par les glandes sébacées. La stérilisation diminue cette odeur. L'ablation des glandes anales est aujourd'hui interdite.

 

Le milieu de vie idéal du furet

L'idéal est de mettre à disposition une cage en hauteur d'au moins 100x50x100 cm à barreaux. Elle doit être placée dans un endroit calme, sans courant d'air, non exposée directement au soleil.
La température ambiante est classique : 20°C. Le furet ne sue pas, il ne supporte pas les températures élevées : coup de chaleur au delà de 28°C.
La cage idéale sera équipée de plusieurs niveaux reliés entre eux par des plans inclinés ou des échelles. Le fond de cage peut etre recouvert de linge (vieux tee shirt, draps...)
Le furet a besoin de se défouler : aussi il est conseillé de le « libérer » 2 à 3 heures par jour dans un endroit sous surveillance (ou en laisse !).
Enfin, respectez le cycle naturel jour/nuit. N'éclairez pas son endroit de couchage le soir (la cage ne doit donc pas être dans un salon). Un dérèglement de ce cycle peut provoquer l'apparition de maladies hormonales.

 

À lire aussi

Le Furet

Comment choisir votre NAC ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/11/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Quel animal adopter quand on est senior ?
Vous approchez de la soixantaine et souhaitez élargir votre cercle familial en adoptant un animal de…
La réglementation pour les animaux de compagnie en voyage
Un nouveau réglement européen sera mis en vigueur à partir du 29 décembre 2014. Il précise les nouve…
Comment se reproduit le furet ?
La reproduction du furet ne s'improvise pas et il faut se renseigner avant d'envisager d'avoir une p…