La Rage

La transmission de la rage
0 avis

Encore aujourd’hui la rage fait peur ! Pourtant en France, elle a quasiment disparue et ne fait parler d’elle qu’avec des cas d’importation. Comment se transmet la rage et est-elle dangereuse pour l’homme ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 15/02/2016

La rage est une zoonose (maladie transmise à l'homme par l'animal) largement contagieuse.
Cette maladie est due à un virus (rhabdovirus)

 

Il existe 2 types de rages

La rage canine (ou urbaine) et la rage vulpine (ou sauvage).

La rage urbaine dont le vecteur est le chien est une maladie grave car les chiens sont extrêmement contagieux pour l'homme.
La rage vulpine dont le vecteur principal est le renard est moins dangereuse (risque de transmission à l'homme moins important). Elle n'existe pas en France mais sa réapparition est plus probable que celle de la rage urbaine.
La transmission se fait via la morsure d'un animal excréteur du virus. Une fois inoculé, le virus se multiplie dans les cellules musculaires. Pendant cette période, aucun signe clinique n'est apparent chez la personne infestée.

 

La période d'incubation de la rage

Cette période d'incubation est variable. De quelques semaines à quelques mois.

Passée cette phase, le virus atteint le cerveau par voie nerveuse et il provoque alors les symptômes suivants :

  • Modification du comportement

  • Modification de la voix

  • Modification de la sensibilité cutanée

  • Paralysie mandibulaire, tétraplégie, paralysie, paraplégie, parésie

 

La vaccination des chiens reste la meilleure prévention à une possible réapparition de la rage dans notre pays.

 

Vaccination contre la rage

Le protocole est simple.

A partir de 3 mois, votre chiot pourra être vacciné. La vaccination ne sera effective qu'un mois après, le temps que l'immunité se mette en place. Tous les ans une piqûre de rappel assurera la protection de votre chien.

Cette vaccination n'est pas obligatoire si l'on reste dans le pays. Dès lors que vous passez des frontières avec votre compagnon, la vaccination anti-rabique doit pouvoir être prouvée et signalée sur le passeport de l'animal.

Seuls les animaux de 1ère et 2ème catégorie y sont encore soumis de façon systématique.

 

À lire aussi

Programme de vaccination du chien

La leishmaniose canine


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 15/02/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de la gale chez le chien
Depuis quelques jours, votre chien n’arrête pas de se gratter ? Il est possible qu’il ait la gale… C…
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …
Les effets du tabagisme passif chez le chien et le chat
Les animaux de compagnie exposés à la fumée de cigarette seraient, tout comme les hommes, exposés à …