L'obésité chez nos animaux domestiques

L'obésité chez le chien et le chat
1 avis

C'est un sujet d'actualité chez l'Homme, mais cela en est un aussi chez nos animaux familiers. L'obésité se définit par une surcharge de 15% par rapport au poids idéal.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/05/2010

Animaux de compagnie et obésité : les causes prédisposantes

  • Certaines races sont prédisposées à l'obésité. Ce sont surtout les Labradors, Rottweillers, Bouviers Bernois, Teckels, Beagles. Et plus souvent les femelles.

  • Chez le chat, les mâles et femelles stérilisés sont les plus touchés.

  • En effet la stérilisation entraîne bien souvent une prise de poids car il y a une baisse d'activité (chien canapé) et les oestrogènes qui étaient synthétisés par les ovaires ont un effet négatif sur la faim. Comme ces hormones ne sont plus synthétisées en grande quantité, la chienne a beaucoup plus faim.

  • Les pilules contraceptives que l'on donne aussi aux chiennes et aux chattes entraînent à terme des surpoids.

  • La prévention de cette maladie se fait dès le plus jeune âge. Que ce soit le chiot ou le chaton, une suralimentation va favoriser la multiplication de cellules graisseuses en très grand nombre et cela augmente énormément le risque d'obésité plus tard, à l'âge adulte.

  • Les friandises, les déchets de tables, l'alimentation à volonté (chez le chien surtout), les aliments gras, très énergétiques, non adéquats pour votre animal sont autant de facteurs de risque d'obésité.

 

Les conséquences de l'obésité chez le chat et le chien

L'obésité est une vraie maladie car ses conséquences sont graves. De nombreuses études l'ont prouvé ces dernières années.

 

Les conséquences sont multiples :

  • Diminution de la durée de vie

  • Problèmes articulaires (arthrose, dysplasie de la hanche, rupture du ligament croisé),

  • problèmes cardio-vasculaires,

  • diabète (cause ou conséquence ?)

  • Pathologies cutanées

  • Mise bas difficile.

 

Chien et chat : un traitement contre l'obésité ?

Bien souvent la cause principale du problème est le propriétaire. En effet, il faut absolument se défaire des mauvaises habitudes acquises comme les petites friandises que l'on donne trop souvent à table. Le vétérinaire entend régulièrement en consultation « mais ça lui fait plaisir ! ». Certes votre animal est heureux mais sur le long terme vous ne lui faites pas du bien (cf. les conséquences).
L'activité physique est un traitement simple à appliquer. Sortez le au moins 3 fois par jour, faites le courir ou allez courir avec lui. Moins un chien bouge, moins il se dépense, plus il grossit et moins il a envie de bouger. C'est un cercle vicieux qu'il faut briser.
Enfin, des traitements diététiques existent afin de réduire ses apports énergétiques. Il ne faut pas réduire la quantité d'aliment à consommer car cela peut entraîner l'apparition de carences.
Il faut trouver un aliment adapté à votre chien (ou chat) que vous donnerez en quantité calculée afin de retrouver un poids optimal.
Sachez que cela est souvent très long.
Malheureusement, les propriétaires se découragent trop rapidement car ils ne voient pas un changement radical. Mais si vous visez une perte de poids trop brutale, votre chien va avoir très faim : il va demander tout le temps et parfois un effet rebond est observé c'est à dire que la prise de poids après le régime est fulgurante.
Nos animaux ne sont pas si différents de nous.
Un régime est difficile à mettre en place et à respecter. Il faut être motivé, se donner des objectifs précis (pesez votre animal toutes les semaines pour un suivi du poids, cela donne des chiffres concrets qui motivent).

Mais si vous êtes attaché à votre animal, c'est le plus beau cadeau que vous pourriez lui faire.

 

À lire aussi

Stérilisation : des effets néfaste chez le chien...

Vie sexuelle et contraception chez la chatte


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/05/2010

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de la gale chez le chien
Depuis quelques jours, votre chien n’arrête pas de se gratter ? Il est possible qu’il ait la gale… C…
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …
Les effets du tabagisme passif chez le chien et le chat
Les animaux de compagnie exposés à la fumée de cigarette seraient, tout comme les hommes, exposés à …