Comment administrer un médicament à son chien ?

Bien donner un médicament à son chien
0 avis

Tous les chiens sont amenés, régulièrement dans l'année, à recevoir des médicaments. Qu'ils soient sous forme de comprimés, de gouttes, de pommades ou de collyre, il est impératif de savoir réaliser ce geste de façon parfaite afin de garantir l'efficacité du traitement en premier lieu, mais aussi afin d'infliger à votre animal le moins de stress possible. Ceci sera primordial lors d'une prochaine administration, votre chien aura moins peur et se méfiera d'autant moins...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/02/2013

Le traitement médicamenteux chez le chien

Les médicaments s'administrent à des moments précis, à une dose précise, à une fréquence précise... Le respect de ces consignes données par votre vétérinaire garantit l'efficacité du traitement et évite également l'apparition d'effets indésirables.
Pour rappel, l'automédication, même en médecine vétérinaire, peut avoir des conséquences dramatiques. Ne donnez jamais de médicaments humains, chaque année, de nombreux chiens sont intoxiqués de la sorte.

 

Comment donner son traitement à votre chien ?

  • Les comprimés

Les comprimés posent peu de problèmes chez le chien au contraire du chat. Il est conseillé de les enfoncer dans un morceau de fromage mou, collant ou dans une boulette prévue à cet effet, en vente chez le vétérinaire.
Certains chiens malins avalent l'aliment et recrachent le comprimé! Si c'est le cas, vous pouvez le forcer à l'avaler en lui abaissant la mâchoire inférieure et en lui déposant le comprimé le plus loin possible à l'arrière de la langue.

 

  • Les médicaments liquides

Les médicaments liquides à faire avaler : de plus en plus utilisés, leur petite quantité autorisent à les déposer soit directement dans la gueule, sur la langue, soit sur les croquettes.

 

  • Les collyres ophtalmiques

Avant tout, pensez à vous laver les mains. Pour les chiens de petites tailles (également valable pour les chats), une méthode simple est de passer derrière l'animal, sa queue contre votre ventre. A l'aide d'une main vous souleverez sa tête et ouvrirez les paupières concernées, pendant que l'autre main fera couler le collyre dans l'oeil. Votre animal ne pourra donc ni reculer, ni avancer. Si vous n'y parvenez pas, l'aide d'une personne supplémentaire sera indispensable.

 

  • Les pommades auriculaires

Tirez verticalement l'oreille concernée et placez l'embout dans le pavillon, le plus près possible du conduit auditif, sans forcément le toucher. Laissez tomber la quantité requise et massez l'oreille entre vos doigts. En fonction des médicaments, un nettoyage céruminolytique peut être conseillé, il sera impératif de vider l'excédent de produit et les impuretés avant d'administrer le second produit.

 

  • Les traitements locaux

Portez un gant. Nettoyez la zone à traiter avec de la bétadine savon. Appliquez le traitement sur la plaie et faire pénétrer le produit. Pour éviter que le chien se lèche, n'oubliez pas de lui mettre sa colerette. Il est également possible de l'occuper pendant quelques minutes en jouant avec lui, en le promenant, afin de permettre au principe actif de pénétrer.
Les traitements antiparasitaires en spot-on, à mettre sur le dos doivent être appliqués sur peau sèche. L'animal ne doit surtout pas avoir été lavé les jours précédant l'application. Ecartez les poils entre les épaules et videz la pipette entière sur la peau.

 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/02/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Préparer les vacances de mon animal
L’été, pas question de partir sans eux : chats et chiens ont droit à leurs vacances ! Mais avant de …
Repérer et soigner les dermatoses chez le chat et le chien
Il se gratte, se lèche ou se mordille frénétiquement ? Sa peau est irritée, des croûtes apparaissent…
Prévenir les infections et éviter les récidives chez le chien et le chat
Infections bactériennes, pathologies inflammatoires, troubles allergiques… Comment éviter d’avoir tr…