Le Tétanos du Cheval

Les risques du tétanos chez le cheval
7 avis

C'est une maladie qui provoque des troubles nerveux graves entraînant la mort en quelques jours si rien n'est entrepris pour l'éviter.
 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Ce mot est connu et souvent employé par les propriétaires de chevaux.
Mais savez-vous seulement quelles sont les causes et les symptômes de cette maladie ?Heureusement le tétanos est devenu rare car la plupart de nos chevaux sont des animaux bien entretenus et surtout bien vaccinés.

C'est une maladie qui provoque des troubles nerveux graves entraînant la mort en quelques jours si rien n'est entrepris pour l'éviter.
 

Etiologie du tétanos

La cause du tétanos est en réalité une bactérie nommée Clostridium tetani qui produit des toxines neurotoxiques.
Elle se trouve partout dans l'environnement sous la forme de spore, en attente d'un milieu propice à son développement c'est-à- dire un milieu humide, nutritif et sans oxygène.
Ainsi, Clostridium tetani prolifère très rapidement dans les plaies, surtout les plaies profondes que pourraient, par exemple, se faire des chevaux en chutant, en marchant sur un objet pointu.
Pourquoi parlent-on du tétanos surtout chez les chevaux ou chez l'homme ? Parce que ce sont les 2 espèces les plus sensibles à cette bactérie.
Mais il existe aussi chez d'autres animaux tels que les chiens ou encore les vaches.

 

Signes cliniques du tétanos chez le cheval

Ces signes apparaissent en général dans les 1 à 3 semaines qui suivent l'apparition de la plaie.
Si rien n'est fait, l'animal va mourir dans les 3 semaines qui suivront (de quelques jours à 21j).
Ce sont principalement des signes nerveux tels qu'une démarche anormale avec des tremblements, les oreilles dressées vers le haut, des naseaux dilatés.
Lors des cas avancés, ils sont couchés sur le côté, incapables de se relever, les membres extrêmement tendus, la tête tirée vers l'arrière.
L'animal mourra en convulsant, souvent par asphyxie par paralysie des muscles respiratoires.

 

Tétanos du cheval : traitement et prévention

  • Le nettoyage de la plaie est très important puisqu'il s'agit du point de départ de la maladie.

  • Des antibiotiques à base de pénicilline restent encore efficaces contre cette bactérie.

  • Le sérum anti-tétanique est aussi extrêmement important pour éliminer les toxines bactériennes.

  • Un tranquillisant sera souvent nécessaire pour calmer le cheval.

 

Enfin, il devra rester au calme pendant 3 semaines car le moindre stimulus externe peut provoquer des crises.
La meilleure des préventions reste la vaccination régulière qui est très efficace.
Dès que votre cheval se fait une plaie profonde, si petite soit-elle, il faut administrer du sérum anti-tétanique et nettoyer en profondeur.
Il faut savoir que, dans tous les cas, environ 1 cheval sur 2 qui déclare un tétanos survit.

 

À lire aussi

L'arthrose du Cheval

Le système respiratoire du cheval


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
7 avis

Voir aussi

L'alimentation du cheval
Les aliments du cheval sont réparties en deux sortes : les aliments concentrés et les aliments gross…
Comment éliminer les vers chez le cheval ?
Le mode de garde actuel des chevaux, regroupés en grand troupeaux, dans des espaces de pâture peu im…
Les vaccins du cheval
Quand vacciner votre cheval et contre quoi ?