L'arthrose du Cheval

Le traitement de l'arthrose chez le cheval
8 avis

C'est une maladie qui touche les articulations et plus particulièrement le cartilage articulaire.
Elle apparaît plus souvent chez les chevaux âgés et assez lourds.

 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Le cartilage du cheval

Il recouvre les os au niveau des surfaces articulaires et permet de faciliter les mouvements d'un os par rapport à l'autre.
Ce cartilage est capable de résister à des pressions extrêmement importantes (pensez aux pressions énormes qui s'appliquent sur un des boulets d'un cheval au galop !!!).
Mais il ne résistera pas longtemps si des contraintes anormales s'exercent de façon répétée ou si l'articulation reçoit un choc violent (coup de pied d'un autre cheval par exemple).
 

Cause de l'arthrose chez le cheval

Ainsi, des sabots mal entretenus (défauts de parage) peuvent engendrer à la longue des contraintes mécaniques anormales au niveau des articulations et ceci se répercutera sur le cartilage qui va alors se détruire.
Cette destruction va provoquer une réaction inflammatoire douloureuse ainsi que des remaniements des structures articulaires et le cheval boitera.
 

Arthrose du cheval : manifestations

L'animal, au début de la maladie, boite en général dès le début de l'échauffement (voire au repos) puis la boiterie diminue et disparaît au cours de l'effort.
Si on laisse l'arthrose évoluer, l'amplitude de mouvement de l'articulation va diminuer car des remaniements osseux vont progressivement bloquer l'articulation.
 

Traitement du cheval atteint d'arthrose

Le traitement doit donc être entrepris le plus tôt possible.
Si l'on attend trop longtemps, il n'y aura jamais de miracle.
En fonction du stade de l'arthrose de votre cheval, le traitement sera différent.
Il peut comprendre des protecteurs de cartilage, des anti-inflammatoires voire une chirurgie.
Très souvent on vous conseillera de changer la ferrure de votre cheval pour un fer plus adapté qui permettra un appui plus souple diminuant au maximum les contraintes sur les articulations.

Enfin, un entretien régulier des pieds de votre cheval permettra de prévenir au mieux l'apparition des signes.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
8 avis

Voir aussi

L'alimentation du cheval
Les aliments du cheval sont réparties en deux sortes : les aliments concentrés et les aliments gross…
Les risques du tétanos chez le cheval
C'est une maladie qui provoque des troubles nerveux graves entraînant la mort en quelques jours si r…
Comment éliminer les vers chez le cheval ?
Le mode de garde actuel des chevaux, regroupés en grand troupeaux, dans des espaces de pâture peu im…